et surtout des brouettes

Trêve estivale

Mon corps a besoin de vacances. Il n’a pas pas envie de subir prises de sang, échographies et autre ponction. Il n’a même pas envie de gâcher son plaisir avec des règles qui arriveraient au bord de la piscine. Alors, il a décidé de déclencher l’ovulation à J11 avec un follicule de 5-6 mm (une femme ‘normale’ ovule avec un follicule de 20mm). Un exploit ! Même Number two n’avait jamais vu ça.

J’ai donc vécu la tentative de FIV la plus rapide de toute l’histoire de l’humanité (je vais vraiment obtenir une place de choix dans le livre des records). A peine commencée, à peine arrêtée. Avec un si petit follicule, Number two n’aurait rien pu faire de toutes façons. Selon mon gynéco préféré, « mon cerveau stimule comme il peut des ovaires déficients et ça produit un peu n’importe quoi ».

Je suis évidemment très déçue même si je n’avais pas vraiment eu le temps d’y croire. Je m’inquiète surtout pour la suite. Mon corps semble si incontrôlable… J’ai l’impression que le bébé biologique tant désiré s’éloigne à grands pas.

Mais Number two et moi sommes d’accord. On continue après l’été. Il va légèrement changer sa méthode et me donner un traitement d’oestrogènes pour ralentir un peu mon corps qui s’emballe trop facilement. « Il faut aller au bout de la démarche, m’a-t-il dit. Essayer encore pendant deux ou trois cycles et au moins arriver jusqu’à la ponction. »  Un objectif que je partage à 100%. Mais pour le moment, nous allons profiter de la trêve estivale pour recharger nos batteries. Comme mon corps nous l’a demandé.

Publicités

18 réflexions au sujet de « Trêve estivale »

  1. Arrivé par hasard sur ton espace, je ne peux m’empêcher de poster pour te raconter une petite histoire devenue fabuleuse, la mienne…

    J’ai 39 ans et quatre enfants. Les deux premiers après deux ans de galère à chaque fois, celles que tu connais… Traitement, PMA, impression que ton ventre est « porte ouverte » pour les médecins en permanence… Et en plus avec des gygy qui étaient loin du tien d’un point de vue de l’humanité… Pour ce qui est du purement médical, disons que les « tords » étaient partagés entre ma moitié et moi… Double peine. Autant te dire qu’après une deuxième grossesse difficile pour cause de triturage de corps pendant quatre ans, j’étais pleinement heureuse, fatiguée, comblée… Deux enfants magnifiques.
    Pas de contraception, évidemment, à quoi ça sert, hein ? Eh bien, n°3 est arrivée comme une grande, toute seule, tout juste deux ans après. Et n°4 lui a fait son nid alors que j’étais sous stérilet, à 38 ans !
    La vie est étrange, l’ovulation est une magie qui dépasse l’entendement. Je suis toujours estomaquée d’avoir conçue des enfants sans y penser alors que pour les deux premiers, c’était toute ma vie, toute mes journées et toutes mes nuits…
    Je ne dis pas que la PMA ne sert à rien, loin de là… Mais j’ai beaucoup relativisé et le fait d’être centré sur soi, de reprendre possession de ton corps, de lui faire confiance… Je ne pense pas que ce soit une futilité…

    J'aime

    1. j’ai pourtant l’impression de lui faire davantage confiance qu’il y a quelques mois, qu’on se comprend mieux, qu’on reforme une unité. Mais il arrive toujours à me surprendre et me désarçonner.

      J'aime

  2. Il a l’air vraiment top ce Number Two. Il n’abandonne pas et va adapter sa méthode, au moins il veut la même chose que toi, c’est important.
    Profite bien de cette trêve.

    J'aime

  3. je comprend ta déception.
    cette trève estivale vous fera surement du bien, pour mieux repartir à la rentrée.
    en tout cas, number 2 ne lache pas et ça, c’est le plus important. il ya aura d’autres tentatives, et au bout j’espère, le succès.

    en attendant, très bonnes vacances 😉

    bisous.

    J'aime

  4. Je suis si déçue pour toi… et je te comprends.
    J’ai aussi une insuffisance ovarienne précoce à 34 ans (FSH beaucoup trop haute, AMH ras les pâquerettes…) mais la chance d’avoir une gygy-battante qui y croit. Grâce à elle, j’ai été enceinte cet automne. Tout était parfait puis soudain à 3 mois de grossesse, le coeur de l’embryon s’est arrêté (rien à voir avec mon IO). Depuis, 2 échecs et maintenant une pause pour l’été (juste de l’ accupuncture, du sport et le plaisir d’être à 2 !).

    Tu as raison de t’accrocher. C’est un chemin difficile. Terriblement injuste. Et que j’ai personnellement du mal à accepter. Mais il faut faire confiance. A son corps, à son coeur et à la vie…

    J'aime

    1. ton message me touche car nous traversons les mêmes galères. Tu as raison, il faut se focaliser sur le plaisir d’être à deux mais c’est tellement difficile quans on voudrait être 3 puis 4… Bel été à toi !

      J'aime

  5. Il me semble que tu as raison de vouloir profiter de cette trève estivale, pour remonter sur le front en septembre après avoir rechargé les batteries!

    Profitez bien de l’été!

    J'aime

  6. Idem pour moi, je suis en trêve estivale avant de ré-attaquer avec un TEC.
    Je suis désolée pour toi, mais tu as un super gynécologue qui n’a pas l’air de vouloir lâcher l’affaire alors que d’autres t’auraient dit d’envisager autre chose.
    Bref avec une telle équipe, et un bon repos, ton corps devrait pouvoir répondre plus correctement au traitement.
    Profites de cette trêve pour manger équilibré avec un régime méditerranéen (il paraît que c’est ce qu’il y a de meilleur pour la fertilité), bien te reposer, te gorger de soleil et mettre tout ça de côté.
    Moi, en tout cas, j’y crois à fond pour toi ! 😉

    J'aime

  7. Je suis toute désolé… C’est rageant de ne pas arriver à une ovulation normale…Mais cela vaut la peine de tenter en septembre…
    D’ici là l’été sera passé avec des petits bonheurs, du soleil, de l’amour. Tout sera en place pour la meilleure des rentrées. Bisous

    J'aime

  8. Nous avons fait le même choix = trève estivale. Je suis sûre que ça ne peut être que bénéfique, laisser son corps et son esprit se reposer. Il est trés difficile d’avoir l’impréssion de ne pas maîtriser son corps. Alors je vous souhaite une bonne trève et d’en profiter pour régénérer vos batteries. Et je vous souhaite que ça fonctionne ensuite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s