Mes idées

Saint René

Vous avez remarqué ? Non ? Vous êtes sûrs … Moi ça me saute aux yeux. Révision des lois de bioéthique, dons de sperme, danger de l’alcool sur les femmes enceintes… On ne peut pas ouvrir un magazine, regarder un JT sans entendre parler de procréation, médicalement assistée ou non. Je devrais me réjouir que ces sujets occupent le devant de la scène mais, c’est tout le contraire, ça me saoûle. Question de timing sans doute. Au moment où j’ai envie de m’aérer, de lâcher prise, la PMA me rattrape à chaque coin de rue, devant chaque écran de télé. Bon, soyons honnêtes, j’ai aussi une prédisposition à « tomber » sur ces sujets.

Mais cette semaine, une nouvelle m’a émue pour le formidable espoir qu’il représente. Saint René, de son vrai nom René Frydman, le père de la fécondation in vitro en France, a permis la naissance de Jérémy et Keren, premiers jumeaux français à être nés à partir d’ovocytes congelés.

Passons sur le fait que la France est en retard de plusieurs décennies dans ce domaine, je risquerais de m’énerver. Concentrons-nous sur l’espoir que représentent pour les femmes atteintes trop jeunes de cancer, ou les insuffisantes ovariennes comme moi. Elles pourront un jour prélever leurs ovocytes tant qu’il en est encore temps et se les faire réimplanter quand elles pourront/voudront faire un bébé.

Moi, je ne profiterai pas de cette avancée de la science. Il est déjà trop tard mais je suis heureuse de savoir que je fais certainement partie de la dernière génération de femmes à qui l’on a pu dire « vous êtes IO, on ne peut rien faire pour vous ». Bien sûr la pratique devra être encadrée mais vu la frilosité des législateurs français sur les sujets de bioéthique, je ne doute pas qu’elle le sera. Je suis heureuse aussi que des médecins comme René Frydman existe et bouscule un peu notre vieille France qui en a bien besoin. Merci René ! (en écho à Merci Robert pour Robert Edwards, le prix Nobel de médecine récompensé pour ses travaux sur la FIV)

Publicités

14 réflexions au sujet de « Saint René »

  1. je suis ravie de constater qu’il existe encore des hommes comme « St René » qui se battent pour faire avancer la médecine.
    BRAVO!!!

    Allez on garde ESPOIR pour les années à venir.

    Bise et courage à vous.

    J'aime

  2. oui heureusement qu’il existe des gens comme eux qui nous permettent de continuer a croire en l’avenir
    tout comme toi moi la congelation d’ovocyte n’aurai rien changé mais ca fait plaisir pr les autres de voir que les choses continuent d’avancer

    sinon tu sais pr les sujet qu’on voudrai ne pas voir etc etc
    moi je voyai tjs des femme eenceintes de partout, je pense qu’inconsciament on est attiré par ces choses la, et c’est bien normal apres tout

    pleins de bisous

    J'aime

  3. Heureusement que ces hommes-là existent, qu’ils ne craignent pas les sanctions, qu’ils vont contre les idées reçues, contre les interdits et permettent aux progrès d’émerger… Merci, c’est exactement le bon mot. Chapeau bas, Professeur !

    J'aime

  4. La naissance des jumeaux issus d’ovocytes congelés m’a profondément émue … une belle avancée. Permettra t-elle une autorisation pour la recherche sur les embryons? Je l’espère pour les futures générations de femmes en pma.

    J'aime

  5. C’est sûr qu’on nous rebat les oreilles, soit de fertilité, soit d’infertilité… Et parfois on voudrait pouvoir rester sur une « île » loin de tout ça. Mais quand on entend parler de St René, ça remet de l’espoir quand même… Bious.

    J'aime

  6. Et oui la France a énormément de retard…. Nous partons en Belgique pour bénéficier d’un don d’ovocyte qui proviendra d’une banque d’ovocyte. Et les résultats sont excellents (92 % des ovocytes survivent à la décongélation et l’équipe médical annonce 50 % de grossesse évolutive). Allez la France, il faut faire un pas en avant. Quelle est la différence entre la banque de sperme et une banque d’ovocyte ??? parfois j’ai du mal à comprendre ???

    J'aime

    1. je suis d’accord avec toi et je croise les doigts pour la Belgique. J’entends toujours parler de l’Espagne pour les dons d’ovocytes, mais je sais que cela se pratique aussi en Belgique et en Grèce entre autres. Qu’est-ce qui t’a motivé pour la Belgique (oui la question est intéressée !) ?

      bizzzz

      J'aime

  7. Je ne comprend pas, je connais plusieurs femmes atteintes de cancer qui ont pu mettres des ovocytes de côté.
    Quand à ce professeur il n’est pas le père de la Fiv en france, et si Amandine est le 1er bébé fiv en france c’est parcequ’il a fait faire uen césarienne en urgence avant que le bébé du professeur Cohen naisse naturellement…..

    J'aime

  8. Je mettrais juste un bémol. Disons simplement que pour que cela soit utile, il conviendrait d’abord qu’il y ait un effort de prévention et d’information auprès des jeunes adultes… Et ce pas est gigantesque et loin d’être acquis! Pour congeler un ovocyte, il faut se dire qu’on est peut-être sujette à difficulté, non?
    Mais je suis encore de mauvais aloi, je sais. y’a des jours comme ça…
    Excusez-moi de cette vision bien négative.

    Je reste quand même de ton avis, cela peut contribuer à faire évoluer les choses. Espérons!

    J'aime

    1. non tu as raison aussi, c’est toujours l’histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide.
      mais je n’ai pas la force de m’énerver en ce moment…

      J'aime

  9. Tu dis que la France est très en retard mais si ça peut te consoler c’est pire ici en Italie…
    Heureusement qu’il y a des personnes qui, comme ‘saint rené’, permettent de faire des pas de géants. C’est un bel hommage que tu lui rends.
    Biz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s