et surtout des brouettes

15 auteurs en 15 minutes

L’impatiente m’a taguée sur ce jeu :  citer en 15 minutes 15 auteurs qui m’ont marquée sans réfléchir. J’ai un peu trainé et donc un peu réfléchi, et je suis sûre que j’en ai oublié plein.

Mais voici le tour de mon monde des livres (Il faut savoir que j’adore bouquiner même si je n’en prends pas assez le temps à mon goût). Un billet garanti 100% sans PMA pour changer.

Pour les classiques (ne partez pas tout de suite!):

– Zola. Premières émotions avec « Au bonheur des dames », il y a presque 20 ans maintenant.  Il faut lire aussi la Bête humaine, Nana, Germinal et L’Assomoir. Et contrairement à ce qu’on peut penser, c’est pas du tout assommant.

– Corneille et Racine pour rester dans les classiques. Des destins tragiques, du sang, des larmes… On a rien inventé de mieux depuis.

– Edmond de Rostand pour Cyrano de Bergerac et la tirade du baiser. « Un baiser mais à tout prendre qu’est-ce ??? »

Allez je passe aux polars (ce que je lis le plus aujourd’hui)

– Fred Vargas, maître incontestée pour moi. J’ai lu tous ses livres ou plutôt je les ai dévorés. C’est bien écrit, sombre… et j’adore Adamsberg (les versions télévisées sont d’ailleurs pas trop mal avec le craquant Jean-Hugues Anglade en commissaire)

– Camilla Lackberg, la Fred Vargas suédoise. J’aime l’univers de Fjallbacka, même si au fil des livres, je trouve que l’auteur devient un peu trop culcul à mon gôut.

– Dennis Lehanne pour la série d’enquête avec les commissaires McKenzie et Gennaro. Plus noir, tu meurs, mais quel couple !

– Sir Conan Doyle, avec les aventures de Sherlock Holmes, mes premiers « polars » au collège. Je suis définitivement plus Sherlock Holmes qu’Agatha Christie. J’aime le côté décalé du détective… et son cher Watson.

En science-fiction il n’y en a qu’un pour un livre qui fait sans conteste partie de mes dix bouquins préférés (oui je ne suis pas très SF au grand dam de mon homme):

– Daniel Keyes pour Des fleurs pour Algernon. L’histoire ? Un simple d’esprit suit le même traitement qu’une souris, Algernon, pour devenir plus intelligent. La souris a quelques semaines d’avance sur lui. Leur intelligence se développe en parallèle et ils deviennent surdoués. Mais un jour la souris commence à décliner. Charlie sait qu’il va lui arriver la même chose. Extraordinairement puissant.

Et aussi

-Armistead Maupin pour les Chroniques de San Francisco. Une série américaine mais en bouquin.

– Stefan Zweig. Il n’y a pas une nouvelle de lui que je n’ai pas aimé. Mention spéciale à « Lettre d’une inconnue ».

– Emily Bronté pour les Hauts de Hurlevent. Une atmosphère de lande anglaise hostile qu’on peut retrouver dans les bouquins de Wilkie Collins.

– Choderlos de Laclos pour les liaisons dangereuses.

– Katherine Mazetti pour « Le mec de la tombe d’à côté » que je viens de finir. Une histoire d’amour impossible très remuante.

– Claudie Gallay pour les Déferlantes que je suis en train de lire. L’ambiance de tempête et de mystères me plaît beaucoup pour le moment.

Oups ca fait 16 !

Je suis sûre que j’aurais pu écrire une toute autre liste (excepté quelques incontournables) un autre jour mais on a dit sans réfléchir, alors…

Et comme à chaque fois pour ce genre de billet, je refile le bébé (ok l’expression n’est pas la plus appropriée pour un blog PMA) à PMGirl et Pourmieuxattendre. Et vous pouvez aussi dresser votre liste dans les commentaires. Enjoy !

Edit du 25/11 :

Comme j’adore la chaîne qui est en train de se créer, voici les listes que j’ai déjà repéré (si j’en oublie, merci de me les signaler). Que d’idées de bouquins… Les blogueuses sont des lectrices invétérées, de douces rêveuses. J’adore cette idée.

– la liste de BelleBretagne

– la liste de C.

Publicités

24 réflexions au sujet de « 15 auteurs en 15 minutes »

  1. Dites donc les filles, j’ai oublié JK Rowling dans mes auteurs. J’ai dévoré les Harry Potter et attend avec impatience d’avoir un moment pour aller voir le dernier au ciné.

    J'aime

    1. ah ben moi aussi j’ai oublié, mais faudrait aussi faire une liste spéciale « littérature de jeunesse », il y a de quoi !
      Sinon, ça y est, j’ai fait mes listes (eh oui, j’en ai fait 2 !) bisous Lily !

      J'aime

  2. Plebiscite aussi Albert Cohen, la série,
    et Dostoïevsky,
    et Boulgakof, pour le génial « le maître et marguerite »

    et et et… j’ai hâte de lire toutes vos listes…

    J'aime

  3. alors,
    Martin Winckler , le choeur des dames, sur la relation médecin patient en roman, et aussi la maladie de sachs
    les Pennac, évidemment,
    le nom de la rose, d’umberto eco
    le siècle d’après Béatrice, d’amin Maalouf (si ma mémoire est bonne), et samarcande
    fred Vargas, au choix,
    Armistead Maupin, la série,
    Elysée Reclus, Histoire d’une goutte d’eau et autres
    Georges Orwell, dans la dèche à Paris et à Londres,
    les 1000 et 1 nuits, anonyme
    Choderlos De Laclos, les liaisons dangereuses,
    Paul Vidal de la Blache, tableau géographique de la france,
    W Wilkie Collins, polars dans l’angleterre du siècle dernier
    Norman Spinrad, divers SF d’anticipation et politique,
    Anne Perry, un étranger dans le miroir,
    Michael Connelly, polars,
    La marche dans le ciel d’alexandre Poussin, randonneur,
    et là je sèche…
    une idée de noël?

    J'aime

  4. je suis donc…
    – Dan Simmons et son épopée « Hypérion »
    – Valerio Evangelisti pour sa série de Nicolas Eymerich… voyage dans le temps garanti ! bien traduit
    – Gabriel Garcia Marquez… et pas seulement 100 ans de solitude, un style extra
    – Umberto Ecco avec of course « Le nom de la rose » mais aussi « le Pendule de Foucault » ou enocre « Baudolino »
    – Eric-Emmanuel Schmitt « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » ou « Lorsque j’étais une oeuvre d’art »
    – Boualemn Sansal « Le Serment des barbares »… pas de tout repos, assez fort
    – Tahar Djaout « Les chercheurs d’os », fort très fort
    – Hervé Guibert : humour et férocité garantis
    – Amin Maalouf « Léon l’Africain », « Les identités meurtrières »
    – Yasmina Khadra, « les sirènes de bagdad », « L’attentat » (laisse pas indifférent)
    – Gilbert Sinoué « Le livre e Saphir »… j’adore !!!
    – Daphné du Maurier… pratiquement tous ses bouquins
    – James Ellroy… du noir, pur noir plus noir que ça j’ai pas encore trouvé… mais rudement bien écrit et traduit
    – Carlos Ruiz Zafon, « L’ombre du vent », « Le Jeu de l’ange », bref tout est bon, histoire façon poupée russe… je dévore en espagnol comme en français
    – Ken Follet, j’adhère aux « Piliers de la terre » et à « un monde sans fin » (un peu en deçà cependant) mais pas aux autres
    – Mikhaïl Boulgakov, Gogol Pouchkine
    et puis j’ai un peu oublié les français… enfin bref y en a pas mal en fonction des humeurs…

    J'aime

    1. Oui oui oui pour Le Livre de Saphir, qui est une épopée magnifique et dont on ressort enrichi d’une ouverture d’esprit agrandie…
      Les Piliers de la Terre aussi se lisent super bien et je me joins aux autres commentaires, L’Ombre du Vent est un beau moment de lecture.
      Je voudrais juste ajouter le très beau « Terre des Oublis » de Duong Thu Huong, et aussi, j’ai honteusement oublié l’un de mes auteurs favoris dans ma liste, à savoir Martin Winckler. Son « Choeur des femmes » est bouleversant et « La Maladie de Sachs » est un incontournable de ma bibliothèque…
      Bon, je vais forcément encore avoir d’autres idées qui vont me revenir (on n’a d’ailleurs pas parlé de Millenium, mais cette trilogie diablement efficace est un moyen génial de se vider la tête !!)…

      Ah ouiiii : Mangez moi, d’Agnès Desarthe !! Culte ! Le titre n’est pas bon je trouve, en tout cas pas attirant à mon goût, mais ce livre est beau, intelligent, il ne se lâche pas, il se savoure, et est très très bien écrit.
      Bon allez, suffit pour ce soir 🙂 !!

      J'aime

  5. J’adore ce petit jeu, et je me régale de venir lire les commentaires…
    faut que je fasse ma liste, ta liste me parle bien et on a des points communs (notamment les auteurs de polars) bises Lily !

    J'aime

  6. Merci pour cette liste et merci à tes lectrices pour leurs commentaires, qui donnent des pistes de lectures nouvelles. Je te conseille effectivement « Les Ames grises » et « Le Rapport de Brodeck » de Philippe Claudel, qui m’ont beaucoup plu. Et puis, un roman de science-fiction très beau, très émouvant (il y est aussi question de sentiments) qui peut peut-être te réconcilier avec ce genre : « La Nuit des temps » de Barjavel. Je l’ai lu il y a belle lurette, mais cela reste un souvenir marquant.

    J'aime

  7. Génial, encore des titres et des écrivains à découvrir.
    En lisant ta liste, je ne peux pas m’empêcher de me dire « ah oui, y avait lui aussi » pour quelques noms de ta liste, et pourtant, aucun n’apparait dans la mienne.
    Très sympa comme exercice.
    Bises

    J'aime

  8. Oh ça me fait bien plaisir ces commentaires. N’hésitez pas à faire vos listes. Je retiens Delphine de Vigan, Philippe Claudel (j’ai adoré la petite fille de M. Linh), J. Philippe Toussaint… Tout un programme.

    Pour les classiques, c’est un vieux reste de mes courtes études de lettres…
    Et peu importe que nos lectures soient ou non intellos du moment qu’elles nous transportent.

    @fabienne : eclectique est un adjectif qui me convient assez bien.

    PS : ce soir dans la boîte aux lettres il y avait la 2ème enveloppe, celle des tests génétiques. Celle-ci je l’ai ouverte pour lire que en vertu de la loi je ne sais quoi les résultats génétiques sont adressés directement au médecin. C’est ce qui me semblait. Le verdict se rapproche…

    bizz

    J'aime

  9. Génial cet echange! On découvre des facettes de chacune d’entre nous grace à ce type de post. Les livres sont aussi le reflets de nos ames. Lorsqu’elles se veulent plus légères, nous cherchons un livre gai voire frivole. Bref, j’aime bcp ta liste éclectique 😉

    J'aime

  10. Si tu le trouves, cherche « L’ombre du vent » de Carlos Ruiz Zafon, très très bien.
    « L’histoire de Pi » par Yann Martel très chouette aussi.
    Côté classiques, Michel Tournier forever !
    Voilà, j’espère que ces deux bouquins là te ferons passer du bon temps, moi je suis les commentaires pour trouver de nouvelles idées lecture !

    J'aime

  11. Fred Vargas, bien sûr! Je suis en train de me racheter un à un ses bouquins en poche parce que je les avais tous lus mais « on » me les avait prêtés et je ne les avais donc plus…

    Jean-Philippe Toussaint. L’appareil photo, La salle de bain, la Télévision, La vérité sur Marie… Tout!

    Jean Echenoz, Christian Gally, les auteurs des éditions de Minuit en général.

    Anatole France, côté classiques, notament avec l’Ile des Pingouins, l’histoire de France revue et critiquée à travers une transposition chez les pingouins…

    Proust, mais pas pour « Un amour de Swann », où j’ai une furieuse envie de gifler Swann tellement il est stupide.

    Ca fait pas 15 mais je m’arrête là!

    J'aime

  12. Roooooh, bé ça alors, c’est trop fort, mon billet pour demain est justement sur la culture G, les arts et tous les trucs pas culturels du tout que j’aime lire, regarder ou vivre… Mais par contre j’adore bouquiner, alors ça tombe drôlement bien. Je suis très fière d’être tagguée sur un sujet pareil. Promis, dès jeudi, je m’y mets !!
    Je te rejoins complétement sur ta liste pour :
    Armistead Maupin
    Stefan Zweig et
    Fred Vargas
    Bisous

    J'aime

  13. Super, des idées de bouquins !
    Je vais faire très rapide :
    – Jean-Christophe RUFIN, en particulier pour L’Abyssin, et puis tous les autre aussi
    – Olivier ADAM, sombre, juste, je suis une inconditionnelle
    – Didier van CAUWELAERT, pour Un aller simple, pour L’éducation d’une fée : des petits bijoux vite lus mais à déguster
    – Delphine de VIGAN, sublime d’humanité. Pour No et moi, pour Les heures souterraines
    – Nancy HUSTON, pour Lignes de Faille et pour les autres aussi
    – Daniel PENNAC, parce que c’est toujours bon
    – DOSTOIEVSKI, parce que c’est mon maître
    – Albert COHEN, aussi mon maître,
    – Katherine PANCOL, parce que ce n’est pas aussi léger que ça en a l’air, j’aime bien
    – John STEINBECK, encore un maître
    – Robert MERLE, pour Malevil
    – Philippe CLAUDEL, toujours subtil et sublime
    – François CHENG, juste parce qu’il faut avoir lu L’Eternité n’est pas de trop
    – Frédérique DEGHELT pour La vie d’une autre
    – Henning MANKELL, parce que si tu aimes les polar, il faut aller goûter à ceux-là (La lionne blanche par exemple)

    🙂

    J'aime

    1. Roh j’hésitais à mettre Pennac et tu m’as rappelé l’existence de l’Education d’une fée que j’ai adoré.

      et j’ai oublié aussi Tonini Benaquista pour Quelqu’un d’autres et Saga. J’aurais dû réfléchir…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s