et surtout des brouettes

J’attends

J’attends… J’attends l’arrivée de mes règles la semaine prochaine… J’attends pour commencer FIV2. J’attends avec impatience et aussi sérénité (oui moi aussi ça me fait bizarre d’écrire ce mot !). Car la deuxième tentative de fécondation in vitro a cette avantage d’être la deuxième (oui je sais, j’écris des évidences). Je suis déjà passée par là. Je connais les prises de sang le matin tôt, les échographies tous les trois jours, le gynéco, le labo, l’hôpital… Je sais comment se passent le jour de la ponction et celui du transfert. Je sais que tout peut basculer, tout le temps, à chaque étape. Je sais la dose de stress et la formidable dose d’espoir que représente une tentative. Bien sûr je connais aussi la douleur de l’échec (sinon il n ‘y aurait pas de deuxième tentative) mais cette partie-là, je préfère l’occulter…

Je suis désormais en terre connue et ça me rassure énormément. Oh, j’imagine qu’il  va encore y avoir des surprises, mais même ces imprévus j’y suis préparée.

Finalement la deuxième tentative est sans doute la plus confortable. On connaît le processus et il reste encore deux chances derrière en cas d’échec. J’imagine qu’à FIV 3 et FIV4, la pression monte dangereusement. Mais à FIV2, on n’est pas encore à la moitié du chemin.

Et puis, bizarrement, je garde un excellent souvenir de FIV1, de cette adrénaline qui montait chaque jour. Je ne me souviens que de cette formidable vague d’espoir qui s’était emparée de nous.

Finalement, mon état d’esprit se résume en peu de mots: j’ai hâte, j’ai hâte, j’ai hâte…

Publicités

20 réflexions au sujet de « J’attends »

  1. Luna, j’essaie de te répondre avec mes maigres connaissances de FIVeuse : l’ovulation a bien lieu avant le déca si on a des cycles normaux, le déca ne bloque pas les règles (il les retarde parfois, mais en général on les a), et généralement il y a un contrôle vers J3 (avec un test hcg dans mon centre) pour s’assurer qu’il n’y a pas grossesse et que tout est bien au repos.

    Il a dû y avoir un malentendu avec cette infirmière pour qu’elle s’énerve comme ça, elle n’a pas dû bien comprendre tes questions…

    Lily, je suis tes aventures depuis qqes temps, et je te souhaite bon courage pour cette deuxième tentative !

    J'aime

    1. Merci de vos réponses Lily, Juspan et Kat.

      Je suis convaincue que nos appréciations sont les bonnes, et que cette infirmière ne m’a pas comprise.
      Juste, merci de vos réponses, elles m’ont aidé quand j’en avais besoin. Et promis, j’essaie de ne plus pleurer!
      Merci

      J'aime

  2. FIV2 étant la FIV la plus confortable du quatuor. Oui je suis d’accord car ce n’est plus l’inconnu et ce n’est que la deuxième 😉
    Je te souhaite une FIV2 sereine et bien sûr une grossesse à la clé.
    Biz

    J'aime

  3. Je comprends que tu ais hâte, finalement, outre les echecs, je trouve que le plus dur sont les semaines et les mois à attendre, ou rien ne se passe, juste le temps… A chaque fois j’ai à la fois hâte de recommencer et en même temps ce sentiment d’être protegée du stress des resultats qui revient inevitablement…. Des sentiments ambivalents en permanence!
    En tout cas je suis de tout coeur avec vous.
    Si cela t’es possible, continus d’aller au body-truc, c’est un super moyen de se vider la tete!

    J'aime

  4. toutes mes ondes positives pour vous deux.
    je suis cette belle aventure depuis quelques mois et j’avoue me retrouver pleinement dans tes « récits ».

    c’est vraiment les montagnes russes émotionnelles…et je parle en connaissance de cause.

    je croise les doigts pour vous eux.

    bise.

    J'aime

  5. Hé,
    j’ai démarré Fiv2 il y a 3 jours, par des injections Deca en phase lutéale pour les connaisseuses… Et bien avez-vous la réponse à cette question quizzz: (ce message un peu long est un gros coup de gueule et une recherche d’info)

    quand le protocole commence en phase lutéale c’est après la phase ovulatoire qui s’est déroulée juste avant, en cycle « naturel ». Jusque là, on est toutes d’accord?
    Bon, je continue.

    Sans penser seulement à la possibilité d’être enceinte, que devient cette ovulation puisqu’elle ne peut être évacuée par des règles (le déca, commencé en phase lutéale, bloque les règles).
    Alors???

    Selon une infirmière PMA, cette ovulation précédente est IM-PO-SSI-BLE, car on est en cycle AR-TI-FI-CIEL, n’a-t-elle eu de cesse de me hurler, car je répondais que je ne comprenais pas (et elle répond l’effrontée!).
    Je crois qu’elle se trompe, il y a bien ovulation avant un Déca en phase lutéale, mais on ne sait pas trop ce qu’il devient (cet ovule s’autodétruira dans… 20 secondes, 10 secondes, 5, 4, 3 …).

    Par contre, cette infecte personne (j’en ai pleuré de me faire hurler dessus pour une simple question qui, je ne pouvais le prévoir, la mettrait dans cet état), ne devrait pas traiter les patientes de la sorte, quoiqu’il en coûte.

    Je m’insurge contre les contacts patients-personnels soignants : pas de suivi direct avec le médecin (Dragonball Z regarde juste ta fiche, mais ni toi de visu, ni ta voix au téléphone), et des infirmières ouspillantes auprès de qui il est interdit de s’interroger.
    Or je ne suis pas une chair à piqouse, bordel. Et j’ai besoin de comprendre ce que je fais et ce qui se passe, avec mes questions cons, et voilà.
    Une gynéco m’a répondu que la question n’est pas bête, mais embarassante parce que sans réponse nette.
    Si vous avez une idée…

    Bon courage encore, à toutes, et pardonnez ma longue prise d’écriture sur cet espace!

    J'aime

    1. mais tu fais bien de t’insurger et de prendre cet espace de parole. J’avoue que je n’ai pas la réponse à ta question mais je trouve ça dingue que le corps médical ne te la donne pas !!!
      bisous

      J'aime

    2. D’après ce que j’ai compris de ce traitement, il y a effectivement bien ovulation naturellement, puis le deca pour bloquer l’ovulation suivante. Perso j’avais compris que les injections hormonales suivantes faisait « travailler les ovules en devenir », et le reste de cet ovule déjà expulsé, est tout de même évacué (car pour ma part j’ai eu mes règles, traitement sur 2 cycles)… Donc si c’est bien de la même chose qu’on parle, on est d’accord!
      Et on est d’accord que ces grosses vaches ne méritent que injures et irrespect, histoire de leur foutre en l’air leur journée, et surtout elles ne méritent pas tes pleurs!!! Bon courage en tout cas!

      J'aime

  6. Et comment! Nous aussi, on a hate de te suivre et de vivre avec toi cette montée d’espoir, et surtout la joie qui vous accompagnera lorsque cela aura marché! Le reste c’est du déjà-vu, et il n’y a que l’inconnu qui nous effraie ! Tout va bien se passer, et surtout je croise les doigts pour que tout se termine bien, enfin!
    Pleins de bisous!

    J'aime

      1. Malheureusement c’est à chaque fois un peu plus compliqué que la précédente… Donc échec de nouveau dernièrement après la ponction, on a un nouveau programme d’attaque qui (croisons les doigts) serait notre dernière chance… mais pas notre dernière tentative!! On est en mode: profitons de tout, tout va bien !! De toute façon le plus dur est passé, on arrive vers la phase de solutions, alors on reste confiant!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s