Mes examens médicaux

FIV2 nous voilà !

Echo pelvienne ce matin, une prise de sang programmée jeudi, un passage à la pharmacie… Pas de doute, nous sommes de retour en protocole de FIV. Pour le moment, pas grand chose à raconter. Le follicule fait 5 mm, l’endomètre est fin. Ce n’est que le début du chemin.

Petit rappel : je ne fais pas une FIV classique avec stimulation ovarienne car sur moi ça ne marche pas ! Nous tentons la fécondation in vitro en cycle naturel. Kesako ? On laisse le follicule poussé tranquillement jusqu’à 14 mm et ensuite on bloque avec des piqûres pour qu’il finisse de mûrir sous contrôle et lorsqu’il atteint 20 mm, on le ponctionne. Une technique qui nécessite de me surveiller comme le lait sur le feu. Echographie le samedi, prise de sang le dimanche… Il faut être dispo tout le temps. Un seul follicule réduit aussi de beaucoup les chances de réussite. On joue au poker, comme dit Number two. Mais bon, il y a eu une accroche une fois. Alors pourquoi pas deux ? Finalement, c’est une FIV binaire : 0 ou 100% de réussite. Pas d’eau tiède.

Je suis aussi revenue avec Number two sur mon dernier cycle très étrange. Il a revérifié l’échographie de la dernière fois où il a décelé un corps jaune et un endomètre épais. « Au plus tard, vous auriez dû avoir vos règles le 10 février », m’at-il-dit. « Elles ne sont pourtant arrivées que le 17 », lui ai-je rétorqué. « Je ne vois alors qu’une explication possible : vous avez fait une fausse couche ultra précoce. Du coup, le taux de BHCG n’était pas détectable avec un test d’urine. Seule une prise de sang aurait pu le confirmer. » Bon une fausse couche à deux jours de grossesse, j’appelle pas vraiment ça une fausse couche, hein ! Mais, cette nouvelle m’a mise dans un drôle d’état. Je crois que j’aurais préféré ne pas savoir. D’un côté, un bébé couette semble donc possible. Info incroyable s’il en est. De l’autre, mes ovules semblent de bien piètre qualité. Ce que l’insuffisance ovarienne laissait présager… Enfin, je ne suis pas complètement dingo quand je sens des trucs bizarres dans mon corps.

J’ai tourné et retourné tout ça dans ma tête lors du trajet retour en métro. Et puis.. Et puis, j’ai décidé d’arrêter… Nous sommes maintenant dans FIV2. Pas la peine de s’encombrer de ce passé sur lequel nous n’aurons jamais de certitudes (comme j’aurais dû vous écouter et faire une prise de sang… Croyez-moi, les tests pipi, c’est fini !), nous n’aurions pas pu changer le cours des choses de toutes façons. Mieux vaut se concentrer sur le présent… et l’avenir ! FIV2 nous voilà !

Publicités

14 réflexions au sujet de « FIV2 nous voilà ! »

  1. Et bien dis donc quelle surprise cette accroche ! Si on l’ajoute à celle de la FIV NAT numéro 1 ça veut dire que tu accroches très bien voire qu’une grossesse spontanée est toujours possible.
    Ceci dit, c’est très prometteur pour la FIV NAT 2 !
    A n’en pas douter ça sera hyper bouillant comme résultat à la fin !

    J'aime

  2. Courage à toi. Tout est toujours possible ! Je viens d’apprendre qu’une jeune femme rencontrée en salle d’attente PMA (une amie d’amie) est enceinte de jumeaux à l’aube de ses 41 ans, après des échecs pendant … 6 ans et lors de sa dernière FIV. Heureusement, ça peut aussi être plus rapide…

    J'aime

  3. Je te souhaite des tonnes de courage pour aborder cette FIV 2 ! Et évidemment je croise tout ce que je peux pour que tout se passe bien et qu’elle aboutisse à une grossesse épanouie ! Bises de soutien !

    J'aime

    1. une grossesse épanouie… allez une grossesse tout court ça me va aussi 😉 ! merci à toi, je sais que maintenant ta devise c’est tout est possible !! bizz

      J'aime

  4. Pas d’eau tiède, ok. Mais une FIV2, c’est le début de l’aventure… Je suis persuadée que tes impressions étaient correctes à propos de cette probable fausse couche. Je pense avoir fait la même chose. le corps, dans une insuffisance ovarienne, semble comme engourdi. Il est lent à démarrer, il réapprend à fonctionner? Je suis en cours de FIV2, un taux d’E2 qui s’élève péniblement, un nb de follicules juste correcte pour autoriser une ponction. Mais contrairement à la fois précédente, j’ai décidé d’y croire, de mettre toutes les chances de mon côté et d’y parvenir : pas d’eau tiède, ni froide, j’attends un bain chaud. Les autres possibilités ne méritent pas que l’on s’y attarde!
    Mes doigts se croisent pour toi, inexorablement!

    J'aime

  5. Pour l’accroche naturelle, ce qui est rassurant c’est que tu as senti les choses dans ton corps et que la muqueuse était là naturelle … Une nouvelle page commence, elle semble la bienvenue pour se tourner vers le présent.
    Bon courage pour ce nouveau protocole et sa super-hyper-totale disponibilité 😉 Un planning et une sacrée organisation en vue !
    En route, Fiv 2! On croise. Biz

    J'aime

  6. Voilà, laisse le passé derrière toi, et concentre toi sur cette nouvelle étape si exigeante.
    Je te souhaite une belle réussite à l’arrivée, et je suis sûre que vous avez toutes les chances d’y parvenir avec cette prise en charge.
    Bon courage, cependant, pour les efforts que cela demande.
    Je t’embrasse

    J'aime

  7. Un FC hyper précoce ca reste une accroche, un début de vie embryonnaire, fait tous seuls, tout naturellement, sans médicaments.
    et c’est déjà énorme.
    alors effectivement, il ne faut pas trop y penser, ca ne sert pas à grand chose, mais se dire « je peux y arriver ».
    gros bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s