et surtout des brouettes

Et si…

Je me suis fait la réflexion en lisant ce matin la liste longue comme le bras de médocs que PMGirl a à prendre pendant ses 15 jours de couvade (PM, je crois à donf, d’ailleurs si vous pouvez croiser pour elle, svp!!). Avec moi, Number two fait dans le light : des piqûres d’hormones de grossesse et des piqûres de Lovenox. Point barre.  Et du coup, je me posais la question : lequel des deux a raison ? Il n’y a pas vraiment de réponse, je crois.

C’est bien le problème en PMA. Chaque spécialiste a son idée sur la chose: le protocole le plus adapté, les médicaments qu’il faut, les consignes à suivre. A lire les blogs, à entendre les histoires, il y a franchement de quoi en perdre son latin. Bien sûr il y a des grandes tendances, des protocoles types. Mais les détails (qui n’en sont pas !) peuvent être bien différents.

Pourtant on choisit souvent son gynéco PMA un peu au hasard, parce qu’il nous a été recommandé par un autre médecin, par un proche, parce qu’il n’est pas loin de la maison et que ce sera bigrement pratique. Alors comment être sûr que la façon de faire de ce médecin-là est celle qui nous correspond, celle qui va produire un bébé ? A force, en plus, on devient un peu spécialiste nous aussi et on peut avoir des idées sur ce qu’il faudrait ajouter, enlever. Sans grande certitude d’ailleurs.

Tout ça n’aurait pas grande importance si au bout il n’y avait pas le spectre de l’échec à la 4ème FIV et du « et si… ». « Et si j’avais été voir quelqu’un d’autre, je l’aurais peut-être eu mon bébé », « Et si c’était une autre manière de faire qu’il nous fallait ».

C’est comme ça. La médecine n’est pas une science exacte. Loin de là. Et finalement, nous les PMettes n’avons pas d’autre choix que de nous en remettre totalement au médecin qui nous suit. On peut en changer une fois, mais on ne peut pas voir un médecin différent pour chaque FIV, ce serait contre-productif.

Moi, après la déception Grand ponte, je suis tombée sur un médecin aussi attentif qu’iconoclaste. La FIV en cycle naturel, beaucoup de ses collègues n’y croient pas, Number two en a fait son credo. En revanche, il trouve que l’utrogestan post-transfert, ça ne sert à rien. Ce qu’il faut c’est booster le corps jaune pour qu’il en produise tout seul. Je n’échangerai Number two contre personne d’autre. Déjà parce qu’il veut bien tenter le coup, ensuite parce qu’une relation de confiance, humaine autant que médicale, s’est installée entre lui et moi (oui je suis totalement in love… Ca fait un mois et demi que je ne l’ai pas vu, il me manquerait presque…) . Malgré tout, certains jours, devant l’ampleur de l’enjeu, je ne peux que me demander « Et si… »

Publicités

12 réflexions au sujet de « Et si… »

  1. je pense comme toi, j’ai des doutes mais je fais confiance à mon supergygy.
    je peux lui parler de mes doutes, lui poser des questions auxquelles il prend le temps de répondre (y compris les ordonnances des copinautes!!).
    La relation de confiance et d’écoute n’a pas de prix. Je l’ai vécue hier, en urgence, en téléphonant à supergygy sur son portable. et j’ai bien fait …. fiv – out pour ce/mon cycle de merde…
    j’ajoute pour finir: « vive number two » 😉
    bizzzz

    J'aime

  2. je pense que la diference vient du choix de FIV en cycle naturel, car tout est dans ce contexte, en cycle naturel le corps est « capable » de faire son boulot, donc moins besoin de palier au deficit de production d’hormones (comme l’utro) que en cas de cycle artificiel (ce qui est le cas de la FIV classique)… perso je trouve l’idée du cycle naturel très bonne plutôt que de titiller le corps à coup de tt des fois sans succès… certes il n’y a pas surproduction de plusieurs ovocytes et donc pas de chances multipliées par le nb de brybrys… sauf que la chance est décuplée par le fait que THE OVOCYTE , s’il est selectionné est un ovocyte de compet’ car justement arrivé à maturité naturellement et tranquillou milou… bon OK ça fait pas tout tu me diras sinon tu ne serais pas à te demander pour ton nb de FIV… mais c’est sans compter sur les autres facteurs zozos, endo etc…quoi qu’il en soit je fais partie de celles qui – même si j’ai eu des ordos à rallonge (j’avais pris une photo de tous les tt mais je n’ai jamais fait l’article, je vais y songer tiens) et que ça a marché ! – pense que ce n’est pas une longue liste de medocs ou vitamines qui font le succès assuré de la PMA… c’est une grande aide, tout comme les techniques le sont (ICSI, IMSI etc), et tout comme la medecine douce et les alternatives (acupuncture, sophro et rires) le sont aussi, mais ça ne fait pas tout… c’est un mélange… la confiance en son doc est certainement aussi un facteur… ecoute toi…moi en tous cas j’m bien number two… y’en a qui t’aurait envoyée direct en grèce ou en espagne sans chercher à comprendre…

    J'aime

  3. Je comprends tes doutes… à un moment donné je pense que nous les avons toutes…
    Par contre faut’il encore avoir le choix du centre PMA… pour ma part le plus proche est déjà à 1h15/30 de route aller et le 2nd est à presque 2heures… le choix s’impose!
    bisous

    J'aime

  4. Tout à fait d’accord avec Val…il y a tant de choses qui nous échappent. Aies confiance en M. Number Two, il le mérite! Et aies confiance en toi.

    Un doux week-end…

    J'aime

  5. Je ne voudrais pas qu’on se méprenne sur mon billet. Je ne doute pas des compétences de Number two. C’est juste très troublant de voir tant de différences entre les centres, les protocoles, les médecins.

    Mais je vois que vous partagez ce trouble.

    bizzz

    J'aime

  6. C’est trop gentil !!
    Effectivement, pas évident de savoir ou se trouve la vérité…
    J’ai vu des différences énormes avec mon ancien centre (plutôt dans le bon sens)… Mais malgré tout, je ne suis pas certaine que ce soit mon nouveau centre qui détienne la « vérité »…
    En tout, cas moi je crois à fond dans Number Two!
    Et en toi, bien sur!!

    J'aime

  7. Moi c’est pareil avec la mienne, je vais avoir des piqûres de progestérone et des cachetons d’oestradiol pour la seconde partie de cycle, mais elle veut pas de HCG car ça favorise l’hyperstim …
    Malheureusement, on doit leur faire confiance …

    J'aime

  8. Reste en amour avec Number Two, reste en confiance, c’est tellement important. Pensées pour toi et pour PMGirl. Je croise pour vous deux tout ce que je peux croiser!

    J'aime

  9. Je partage totalement tes doutes et inquiétudes. Malheusement on est bien obligées de suivre la méthode choisie par son médecin, l’important est d’avoir suffisament confiance en lui même si on sait bien qu’il ne fait pas toujours du sur mesure

    J'aime

  10. C’est difficile de se remettre en question tout le temps…
    Comparé à vous, c’est sur que je n’ai pas eu de gros soucis mais dans mon cas:
    Si j’avais écouté mon gyné, ma fille ne serai pas parmi nous, je suis tombée enceinte grâce à mon ostéo et mon acupuncteur…
    Sans reproche à mon gyné, c’est simplement moi qui ai préféré m’écouter et choisir une médecine alternative…
    C’est ça le principal: savoir s’écouter.

    Pensées pour vous, Bizzz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s