Mes examens médicaux

La flemme !

Je l’avoue, j’ai la flemme… La flemme de repartir en FIV… Je ne pensais pas écrire ça un jour…  Me lever tôt, aller faire les prises de sang, les piqûres… Je connais trop bien. Avec la ponction blanche, je vais attaquer ma 4ème tentative. Autant dire que je vois comment ça se passe.

Et puis, nous nous sommes prévus un programme estival sympa : un pont du 14 juillet en famille puis quatre semaines de vacances en août (oui quatre, on est plutôt bien lotis de ce côté là) qui nous conduiraient dans le Sud de la France puis dans le Sud de la Méditerranée, en Grèce exactement. Un programme qui pourrait être remis en cause par une éventuelle réussite de FIV…

Mais voilà, je ne me voyais pas repousser la tentative en septembre. Je n’ai pas de bons souvenirs des trois dernières rentrées. C’est tout de même le moment de l’année où j’ai fait deux fausses couches et où Grand Ponte m’a dit qu’il ne pouvait plus rien pour moi. De quoi redouter l’automne.

Au moins, si ça marche, nous remettrons avec bonheur nos projets de voyage à plus tard (l’assurance annulation était obligatoire dans notre réservation). Et si ça ne marche pas (que nous allions jusqu’au bout ou pas), nous pourrons aller nous consoler au soleil.

Alors flemme ou pas, nous repartons. Vaille que vaille. Et ça commence dès mardi matin par une levée aux aurores pour retrouver Number two.

Publicités

12 réflexions au sujet de « La flemme ! »

  1. Allez, je connais bien ce sentiment, mais une fois dans la mélée tu reprends espoir et du coup courage!
    Si tu savais comme je te souhaite de partir en France!!!!!
    Bisous

    J'aime

  2. Je te souhaite beaucoup de courage ! Moi j’attends mes règles après 6 mois de décapeptyl pour mettre en route une FIV nat et l’attente est longue

    J'aime

      1. Je croise les doigts aussi … on m’a dit que la moyenne était entre 1 et 4 mois d’attente pour le j1. Je vois que nos parcours se ressemble : endométriose sévère et insuffisance ovarienne pour moi également !

        J'aime

  3. Et pourquoi ne pas tenter et « même positive » partir.
    Du soleil au bord de la mer ne pourrait que te faire du bien.
    C’est pas comme si tu partais faire de la varap au katmandou.
    Fais comme tu sens de toute façon.
    C’est vrai que c’est épuisant ces FIV.
    Biz

    J'aime

    1. Je suis phobique de l’avion, je le prends quand même parce que j’adore voyager mais je n’imposerai pas ma terreur à un embryon aussi petit soit-il. Et puis avec le lovenox, il faut des prises de sang ts les 5 j. bref si c’était positif, nous resterions sagement en France… et ce ne serait pas très grave !

      J'aime

  4. je comprends .. on voudrait pouvoir vivre légère et hors contingence médicale …

    je fais comme toi pour les vacances, je me donne un su sucre si fiv négatif. on partirait en novembre si fiv septembre négative et si positive eh bien on garderait nos jours de congé … je pense que c’est bien de vivre en dehors de la pma et d’envisager des projets de voyage,de couple, d’amis et de rosé aussi !!!

    J'aime

  5. Comme je comprends … en ce moment, j’ai des piqûres de lovenox suite à l’opération et c’est un supplice de les faire, je pense que psychologiquement, j’en ai marre de la PMA.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s