Mes examens médicaux

Pénurie

S’il y a bien une chose que je ne pensais pas devoir gérer en PMA, c’est bien la pénurie de médicaments. C’est quand même fou de devoir se battre pour trouver les médocs nécessaires à la FIV. Entre parenthèses, je discutais de ce problème avec le pharmacien l’autre fois, et il me racontait que parfois c’était des médocs contre le SIDA ou certains cancers qui étaient en rupture chez le fabricant. Un comble tout de même ! Et la preuve que notre système de santé marche de plus en plus sur la tête.

Heureusement que cette pénurie ne m’est pas arrivée lors de FIV1, j’aurais trop stressé. Là, je sais qu’il me reste deux orgalutran dans mon frigo, que Number two fait des stocks et que mes supers pharmaciens vont se mettre en quatre pour me trouver les cinq seringues prescrites. De quoi envisager des plans A, B ou C selon la tournure des événements.

Alors, tous les jours de la semaine dernnière, je suis passée à la pharmacie (qui est à 50 mètres de chez moi, heureusement) pour savoir où en était ma commande de cinq seringues d’orgalutran. Dans les cas compliqués, c’est toujours le même pharacien qui prend le relais des autres. Je crois qu’il aime le défi, appeler les différents fournisseurs, dégoter LA boîte qui reste. C’est déjà lui qui avait eu recours à Monique la dernière fois. J’ai envie de l’appeler le Magicien. Il fait apparaître les médicaments alors qu’il n’y en a plus.

Donc mardi soir, je suis venue déposer ma commande. Quand la pharmacienne s’est aperçue que l’orgalutran était en rupture de stock, elle a passé le bébé (si je puis dire !) au Magicien. Ni une ni deux, celui-ci appelle les fournisseurs. Mais il était déjà 19 heures passées. Impossible de les joindre. « Je les rappelle demain à la première heure », m’assure-t-il.

Mercredi soir, une boîte de cinq seringues a bien été trouvée mais elle n’est pas encore arrivée. Jeudi soir, rien ! Vendredi soir, rien mais une info. Le Magicien vient m’expliquer la situation : « on a trouvé une boîte à Rouen (A Rouen, la vache !! résonne en écho dans mon cerveau !) mais il y a eu un bug entre le moment de la commande et la réception par l’officine. Du coup, la boîte avait été vendue. Mais on a trouvé une autre solution et on vous a commandé cinq boîtes de une seringue. Elles arriveront demain. » J’étais scotchée ! Et samedi midi, je suis repassée à l’officine et magie, les cinq boîtes étaient là. Elles sont désormais bien au froid dans mon frigo.

Je suis restée tout à fait sereine pendant cette épisode. J’avais confiance en mon équipe de choc. D’un côté Number two. De l’autre, le Magicien. Ces deux professionnels exigents arrivent à me libérer l’esprit de bien des tourments. Un atout indéniable dans le parcours si pénible de la PMA.

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Pénurie »

  1. Hello Lily,

    dire aux prescripteurs que ces médocs sont en rupture de stock, ça peut aider. L’orgalutran se prend pour quoi, déjà? Moi, je n’ai que du décapeptyl et de menopur en 450Ui, et pas de rupture de stocks, heureusement. Ceci dit, je ne suis pas en fiv nat, je suis en J8 de stim pour la fiv3.
    Sera-ce la dernière fiv aussi? Reste le DO, mais ils ne veulent pas qu’on y pensent avant la fin de cette tentative : psychologiquement, c’est pas bon. Je rigole! ET se faire 3 fiv, c’est bon psychologiquement sans espoir derrière, hein? De toute façons, je ne suis pas dedans cette fois, je fais mécaniquement les piqûres, j’applique sagement mon protocole mais je ne fonde pas d’espoir, je le fais parce qu’il faut le faire. Y crois-je? Ben oui, sinon je le ferais pas et pis ben non sinon je m’écroule encore.
    Je fais, c’est déjà ça. Après, je vais réfléchir à y mettre un soupçon de croyance, si ça peut faire plaisir aux médecins…
    Le peux-je encore?
    Reste que le DO est pour nous, toi comme moi Lily, une possibilité non négligeable : de bonnes clientes j’te dis!
    Allez, haut les coeurs, et en avant!
    bises,

    J'aime

  2. La vache, j’étais au courant pour la pénurie de médocs contre le sida (honteux!) mais pas pour ceux de PMA.Tu as bien de la chance d’avoir un magicien sous la main 😉

    J'aime

  3. chouette qu’il y ait des gens qui savent se décarcasser!!!! comme tu dis avec l’expérience on stresse moins pour ce genre de con…. mais quand même c’est pas drôle!

    J'aime

  4. heuuuuuuuuuuu ça me file un gros coup de stress car mon gygy me supprime le décapeptyl pour le remplacé par l’orgalutran … j’ai interet à prévoir pour septembre. Gloupssss
    je n’ai ni monique, ni le magicien à portée de mains 🙂
    je comprends bien ton soulagement! bizzz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s