Mes espoirs·Mes examens médicaux

Primaires à gauche

Mon ovaire gauche n’en finit pas de me surprendre. Il a décidé d’organiser des primaires. Il n’y a pas un candidat mais trois ! Trois follicules ! Martine est en tête et fait 10 mm, François la talonne de près avec 8 mm, et Ségolène est loin derrière avec 5 petits millimètres… Mais contrairement aux socialistes, nous espérons qu’il y aura plusieurs candidats à la fin. Une petite révolution…

Pour vous, ce n’est peut-être rien. Mais, moi c’est la première fois que j’ai plusieurs follicules d’un coup. Je sabrerai presque le champagne… Mais bon ce n’est pas gagné pour autant. Les follicules poussent très doucement et la LH (l’hormone qui déclenche l’ovulation) est haute. Alors j’ai commencé les piqûres de blocage dès ce soir. Et on double la dose d’orgalutran et de ménopur. Piqûres matin et soir. A ce rythme, mon trésor de guerre va vite s’amenuiser. Et mon magicien de pharmacien a intérêt à me trouver ma came dans les temps.

Autant dire que mon pont du 14 juillet à la campagne s’éloigne à grands pas. Là n’est pas l’essentiel mais il faut prévenir mes beaux-parents qui avaient loué un gîte, mon beau-frère qui devait nous y amener et mes parents qui devaient garder le chat. Bref beaucoup de monde au courant pour une tentative encore très incertaine.

Je ne vais pas vous le cacher, ma sérénité s’est quelque peu émoussée. Médocs, piqûres, annulation du week-end…  J’ai beaucoup de choses à gérer d’un coup. Mais surtout, je ne veux pas perdre cette chance unique. Trois follicules pour FIV3.  Qui l’eut cru ? Allez je rentre en campagne. Mais moi, je veux que les trois gagnent !

Publicités

20 réflexions au sujet de « Primaires à gauche »

  1. Et bien … une Sophie la girafe sur le chemin, un ovaire gauche qui se réveille, 3 follicules, … que de jolis clins d’oeil de votre enfant sur le chemin qui vous mène à lui et qui le mène à vous … je vous souhaite qu’advienne le temps de la rencontre 😉

    J'aime

  2. Je n’en reviens pas non plus… J’ai tellement envie que ça marche… Mais bon à chaque jour suffit sa peine. Prochain contrôle demain, mercredi, j’ai hâte.

    J'aime

  3. Wow! Du pur délire! Génial! Go-go-go! Et vla t’y pas que je pousse le bouchon et me mets à rêver de naissances multiples! Mais oui, soyons fous et pas de petites ambitions! Je compte sur le gauche pour porter ce vrais grands beaux projets!

    J'aime

  4. Génial !!! on y croit fort !!!
    Ce chiffre de 3 redonne de la vigueur à l’espoir ! Allez, les petits chou’, on croit en vous !!
    Ton week-end est tout bousculé, je t’envoie tout plein d’étoiles énergisantes….
    Bizz

    J'aime

  5. hé bien, à la ta primaire cela se bouscule au portillon ¨!!!! y aura t il qu un président ??? peut être pas !!!!! un pouvoir à 2 voire 3 têtes ???? zen pour les annulations, ce n est pa très grave en vrai !!! l essentiel c est que cela croît / croit en toi ….
    côté femme

    J'aime

  6. Avec tous ces noms de médocs, j’ai m’impression que tut parles hébreu mais j’imagine qu’il y en a qui comprennent parfaitement de quoi tu parles…
    En tout cas, bravo pour ton sens de l’humour! J’adore!!! C’est un excellent billet. Bon courage pour avertir les colatéraux…

    J'aime

  7. 3?! c’est génial que ton ovaire gauche se soit réveillé ainsi!
    On pousse les fofos vers la maturité … allez les fofos… ho hisss!
    quant aux chamboulements … bon courage.
    je croise pour 3 fofos matures et un w.e de repos 🙂

    J'aime

  8. J’ai pensé à toi hier soir en dînant au resto avec un couple d’amis… elle est enceinte de son deuxième, une petite fille, après leur garçon de 5 ans.
    Et elle râlait sur les petits désagréments de la grossesse, les nausées, les remontés acides, le mal au dos, la prise de poids…
    Je ressentais un pincement au cœur, en me disant « jamais plus », car mes bébés à moi sont des adultes, et j’ai 46 ans…
    Alors, me suis-je dis, que ressentiraient des femmes qui, comme toi, se battent au quotidien pour connaitre enfin ce bonheur, en entendant mon amie râler?
    Je me suis tue, mais difficilement. Je me souviens, après moult traitements, quand j’attendais mon premier: nausées, grossesse difficile, (7 mois couchée) rien ne m’atteignait vraiment: je portais la vie. Quelle chance!
    Je te souhaite, malgré tout, un beau weekend du 14 juillet.
    Et je croise les doigts pour que tous les sacrifices, petits et grands, portent leur fruit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s