et surtout des brouettes

Les jeux sont faits

J’ai pleuré à chaudes larmes aujourd’hui, dimanche. Je me suis réveillée avec des douleurs que je connais trop bien. Des douleurs de Méchantes. Des douleurs qui n’ont fait que s’amplifier au cours de la journée. Mais à l’heure où j’écris ces lignes (presque 19 heures), les Mauvaises ne sont pas encore arrivées (l’effet de la progéstérone sans doute), les maux de ventre ont même tendance à diminuer… et je me remets à espérer, laissant pantois mon homme qui subit avec une patience d’ange mes sauts d’humeurs (sauts d’humeur dont je suis peu coutumière en temps normal, il faut bien le dire).

Je suis reconnaissante à mon corps de me laisser vivre cette attente jusqu’au bout. J’avais été très frustrée lors de FIV2bis que mes règles arrivent avec plusieurs jours d’avance par rapport à la date de la prise de sang. Cela vous paraîtra peut-être étrange, vu à quel point ces 15 jours post-tranfert sont loin d’être une sinécure. Mais c’est ainsi. J’avais eu l’impression d’être privée de dessert, privée de l’espoir jusqu’au bout, privée du verdict couperet de prise de sang. Même moi, j’ai du mal à comprendre pourquoi je l’avais aussi mal vécu.

Alors demain matin, même si je ne me fais plus guère d’illusions, j’irai au labo en bas de chez moi faire cette prise de sang tant redoutée. J’aurais les résultats en fin d’après-midi et vous tiendrez au courant dans la foulée. Encore une longue journée d’attente. La dernière… en espérant que les Méchantes ne débarquent pas d’ici là.

Edit : Pour tromper l’attente (et la tristesse), nous sommes allés bouquiner à Paris Plage. Un plaisir revigorant de revoir la capitale sous le soleil. Et puis ça fait longtemps que vous n’aviez pas vu mes pieds…

Publicités

31 réflexions au sujet de « Les jeux sont faits »

  1. Tu en es sûre ? S’il y en a une qui mérite d’être mère, c’est bien toi. J’espère que tu te trompes, même si je sais, à te lire depuis un certain temps, que tu sais reconnaître les signes.

    J'aime

  2. Lors de ma grossesse miracle de janvier j’avais cru à un débarquement des vilaines une semaine avant de faire le test. En gros je devais être à 1 jour de retard à peu près…
    Donc tant que ces règles merdiques ne sont pas là…
    Je croise en attendant

    J'aime

  3. Une lectrice jusque là anonyme qui sort de l’ombre pour dire à quel point elle croise les doigts. Je pense à vous et vous souhaite une bonne nouvelle pour ce soir.

    J'aime

  4. Je confirme, aussi par expérience, que les douleurs de début de grossesse ressemblent à s’y méprendre aux douleurs des règles. Donc l’espoir est toujours permis, il faut y croire ! Je croise en tout cas très fort les doigts et espère de tout coeur que tu pourras venir nous annoncer une magnifique nouvelle en fin d’après-midi !

    J'aime

  5. Chère Lily,
    Je suis de tout coeur avec toi.
    Les signes ne veulent rien dire. Ma soeur, suite à sa dernière FIV, a eu douleurs et saignements pendant 3 semaines, et aujourd’hui, 7 mois après, son bébé est en bon santé et devrait voir le jour dans quelques semaines…
    Il faut y croire. Moi, j’y crois encore, et encore.
    C’est avec hâte, que j’attends de tes nouvelles.
    Biz

    J'aime

  6. En ces moments intenses mes pensées vont vers vous; les signes positifs et inattendus se sont enchaînés au cours des dernières semaines, l’infini champ des possibles reste ouvert, … gardons confiance; vos enfants vont venir à vous.

    J'aime

  7. Je pense très fort à toi… n’oublie pas qu’avec deux embryons tu peux aussi en garder un et avoir des saignements pour l’autre… c’est ce qui m’est arrivé (sur une grossesse gemellaire spontanée, mais quand même)

    J'aime

  8. C’est vrai, en début de grossesse, on a un des douleurs qui rappellent les Méchantes… c’est ce qui m’est arrivé les deux fois.
    Je continue à croire et à espérer pour toi, pour vous. Courage, et essaie de dormir cette nuit!
    Je t’embrasse.

    J'aime

  9. Oui ! C’est vrai ! Les douleurs de l’utérus peuvent être un symptôme positif !
    Je suis de tout coeur avec toi, je guette les nouvelles avec impatience. Courage !

    J'aime

  10. Ah non, j’espère encore et toujours pour toi, pour vous.
    D’accord avec ce qui a été dit, tant que y’a pas de reds, tout est possible.
    Je continue à croiser les doigts plus que jamais.

    J'aime

  11. Merci de vos messages qui me rassurent beaucoup… Je garde ce credo : tant qu’il n’y a pas de rouge, y’a de l’espoir !! A demain, bisous

    J'aime

  12. J’ai mal avec toi, je souffre avec toi, je vis cette attente et cette possible désillusion avec toi… en espérant que ce ne soit pas les symptomes que l’on connait déjà….
    Et dans tous las cas, si jamais la pds confirme tes craintes, tu es pleines de ressources, de surprises, et de choses improbables et impossibles à imaginer, tu l’as prouvé plus d’une fois!

    L’Espoir est ton meilleur ami, il permet de rencontrer Victoire, garde tout ça bien en tête, sereine, prête, à toutes les possibilités…

    Je t’embrasse, bon courage et force sont de rigueur!

    J'aime

  13. Je commente pour la première fois…. je confirme – de par mon expérience – ce que disent certaines : la « mise en place » de l’uterus provoque les mêmes douleurs à ce stade, parfois un peu amplifiées d’ailleurs. C’est troublant…

    J'aime

  14. Non non non, il faut y croire! Et c’est vrai que pour ma première grossesse, j’étais persuadée qu’elles allaient débarquer et non!

    Courage, j’attends avec impatience ;0)

    J'aime

  15. Je rentre de congés et je me rue sur ton site… j’attends la prise de sang de demain, et continue de croiser et d’espérer. J’y ai cru si fort et je veux encore y croire pour vous ce soir, je rêve d’une divine surprise demain. Plein de pensées pour toi.

    J'aime

  16. Je continue à espérer que ce cycle soit le bon pour vous… Après x années de PMA, y cycles sous traitement, z déceptions toutes plus difficiles les unes que les autres, j’ai attendu presque une semaine de retard avant de faire un test tellement les douleurs que je ressentais me rappelaient celles des règles. Et pourtant… C’é »tait ++ et les règles ne sont jamais arrivées !
    J’espère, j’espère, j’espère…

    J'aime

  17. il est 19h15, je passais prendre de tes nouvelles.
    J’avoue face au titre et aux 1ères lignes, j’ai avalé de travers.
    des mots ont traversé mon cerveau à la vitesse grand V : »Non, trop c’est trop, pas ça, stop … »
    et puis à te lire, « et si… »
    et si les douleurs n’étaient pas celles des vilaines?
    et si les vilaines faisaient semblant?
    comme toi, je doute et j’espère tant qu’elles ne sont pas là en rouge de rouge.
    j’imagine votre tristesse, lassitude et cette lourde attente.
    je pense fort à vous.
    j’ose encore espérer … bizzz de courage et de soutien

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s