et surtout des brouettes

Rentrée 2011 : pause PMA

Petit résumé des épisodes précédents :

– A la rentrée 2008, je fais ma première fausse couche, après deux mois de grossesse et neuf mois d’essais.

– A la rentrée 2009, première tentative de FIV avec Grand Ponte qui arrête le traitement en cours de route faute d’une réponse suffisante à la stimulation. « Je ne peux plus rien pour vous, madame… » Au revoir et bon courage…

– A la rentrée 2010, FIV1 avec Number two. Spoutnik est lancé mais arrêtera rapidement sa course… Deuxième fausse couche.

Si on se concentre sur l’année scolaire 2010-2011, le bilan n’est pas plus brillant : 3 FIV, 4 ponctions (dont une blanche), 4 anesthésies générales, 1 fausse couche à FIV1…

Voilà pourquoi à la rentrée 2011, nous faisons une pause dans les traitements. Après trois ans au rythme des médecins et des examens, nous allons imposer notre timing. Il ne se passera rien en septembre-octobre, et peut-être jusqu’en janvier voire plus, si nous en ressentons le besoin. Je sors meurtrie de ce parcours et mon corps comme ma tête ont besoin d’un temps encore indéterminé pour se relancer. Ne serait-ce que reprendre le contrôle de mon emploi du temps me fait déjà un bien fou… Et quand mon homme et moi, nous nous sentirons prêts, nous repartirons vers FIV4, the last one… Histoire d’avoir bouclé la boucle et de ne rien regretter.

Mais cette pause ne sera pas inactive, loin de là. Je souhaite en vrac :

– prendre quand même rdv avec Number two pour lui annoncer notre pause, débriefer l’échec de FIV3 et parler de la suite,

– prendre rdv avec une ostéo spécialisée,

– me mettre à la sophrologie (je reviendrai sur les raisons de ce choix dans un autre billet),

– reperdre les kilos que j’avais perdu et que j’ai repris (la vie est un éternel recommencement et je me demande si je ne vais pas faire appel au célèbre docteur Z de Caro, pour mettre un terme à ces yo-yos incessants),

– se prévoir un petit week-end dans une capitale européenne en octobre, week-end qu’on n’a pas pu organiser depuis trois ans maintenant,

– adhérer à l’association Maia pour trouver des réponses à mes questions et échanger sur la PMA d’une nouvelle manière,

– commencer un projet qui me tient à coeur depuis longtemps et auquel je n’ai jamais trouvé le temps de me consacrer. S’il prend forme, je vous en parlerai, promis !

et surtout, surtout, commencer à construire notre plan B, celui que fera de nous des parents, malgré tout… Je n’imagine pas arriver à FIV4 sans avoir une idée précise et déjà engagée de ce que nous ferons après : don ? adoption ? C’est la définition de cette nouvelle voie qui risque d’alimenter ce blog pendant les prochains mois. Car je vous avoue, si j’ai retrouvé ma combativité, je me sens complètement perdue face aux choix qui s’offrent à nous. Des choix qui engagent nos vies mais aussi celle de l’enfant qui viendra agrandir notre foyer. Des choix qui ne se font pas à la légère et doivent eux aussi prendre le temps de mûrir en nous. Quand je vous disais que cette pause ne serait pas inactive…

Edit : je ne vous l’ai pas encore dit mais ça me fait drôlement plaisir de vous retrouver…

Publicités

23 réflexions au sujet de « Rentrée 2011 : pause PMA »

  1. Nous aussi on est contentes de te retrouver!
    Je dire quelque chose de super moche et nul mais je n’imagine pas combien tu dois être triste / frustrée par tes 2 FC, dont une en essais naturels. La vie est dégueulasse et je trouve que tu t’en prends beaucoup dans la figure.
    Bref, j’espère que cette pause PMA et les mois à venir vont t’apporter de la sérénité.
    Comme toi, je vais me mettre au régime, perdre ces putains de kilos PMA.
    gros bibis

    J'aime

  2. Lily je suis contente de te retrouver reposée, requinquée, et déterminée à avancer! Tes projets sont supers, ils te permettent de redevenir maître de ta vie et de ton corps. J’envisage moi aussi d’adhérer à Maïa. FIV4 dans un coin de la tête, tu continue à avancer, avec des hauts et des bas bien entendu. Et c’est normal.
    Une chose est sûr, que tu sois maman par bébé-FIV4, bébé-miracle (ben oui, c’est possible!), bébé-DO ou bébé-adoption, tu as entamé et tu continues de nourrir une formidable aventure humaine. Ton blog, ton blog si fertile, en est la parfaite illustration.
    Je te souhaite le meilleur, bien sûr et comme toujours
    des bises

    J'aime

  3. Faut se ménager quelques pauses, c’est certain. Et se fixer une deadline pour recommencer aussi.
    Sinon, on flippe tellement qu’on repousse continuellement!
    4 à 6 mois de pause sont généralement idéal.

    Je veux bien que tu nous parles de la sophro. Perso, je vais tenter le yoga à la rentrée.
    Bisous

    J'aime

  4. Si toutefois tu souhaites parler de l’adoption (même beaucoup plus tard), n’hésite pas, tu as mon mail.

    Courage à toi et à ton homme également

    J'aime

  5. Tu es super courageuse et tu as bien raison de te laisser vivre un peu à la coool, sans subir piqûres, ponction, stress etc… En plus tu es jeune! Alors profite, Istanbul, les Bahamas, Marseille, enjoy la life! Bon courage et merci pour tes mots simples et justes

    J'aime

  6. Chère Lily

    Comme Bibi je te lis tous les jours mais je commente peu. Sûrement parce que la chance mavait enfin souri apres 18 mois danalyses, une opération des trompes, des dizaines de duphston ingurgités… Bref jattendais une petite poupée pour mi octobre et son cœur a cessé de battre il y a tout juste un mois.. Apres 6 mois et demi passée toutes les 2 corps contre corps…

    Alors voilà je voulais te dire que je partage ta peine, ta douleur, le sentiment dinjustice que tu ressens… Merci décrire ce que l’on pense tout bas…

    On doit me donner le nom Dun ostéo qui aurait fait des miracles sur Paris. Si tu veux je te passe ses coordonnées..

    Allez courage, je suis sur que 2012 sera meilleure!

    J'aime

    1. Plein de pensées pour toi et ton homme (parce qu’ils ramassent aussi nos chéris) !
      Et je suis également preneuse de l’adresse de ton ostéo.
      Bises et plein de courage pour cette rentrée.

      J'aime

  7. La sophro c’est ce qui m’a sauvée de la PMA et de mon autodestruction en route….Bon courage pour tous ces nouveaux projets et nouvelles directions!!

    J'aime

  8. moi je dis, il faut que vous alliez à Istanbul. Je ne sais pas pourquoi mais je SENS que c’est là bas que vous devez aller. Pour le reste, on en parle (ou pas) très vite (très 🙂

    J'aime

  9. C’est vrai que ton année a été chargée … 3 FIV en un an, tu as le droit de faire une pause.
    Puis la 4ème doit être la plus stressante, alors prend tout le temps dont tu as besoin.

    J'aime

  10. je te souhaite plein de plaisir dans tous ces projets… prendre du temps pour toi, pour vous, quelle sage décision… Et je croise les doigts pour qu’enfin votre voeux le plus cher prenne forme et se réalise… Gros becs!

    J'aime

  11. Ma chère Lily,
    Je commente peu et pourtant, je suis votre parcours de très près. Un petit mot pour te dire que je pense bien à vous pour ces mois de « pause ». Dans notre propre parcours, une temps d’arrêt s’est imposé à nous pendant 4 mois cet été. Bien que très réticente et stressée de perdre autant de temps au départ, j’en ressors rassérénée. Nous nous orientons vers une nouvelle FIV et je commence à avoir envie de la décaler pour qu »elle tombe sur une période moins stressante au boulot. J’espère que cela vous fera autant de bien.
    Je suis également preneuse d’un debrief sophrologie car je suis ouverte à tout ce qui peut apporter un peu de sérénité.
    Je vous embrasse fort tous les deux,
    Keep the faith !
    Une autre Pmette
    PS. Merci également de m’accompagner sur ce chemin. Sans t’en rendre compte, tu mets des mots sur des choses que je ressens et cela me permet indirectement de les formaliser. Tu fais partie de mon équipe de soutien PMA sans le savoir. Alors, merci !

    J'aime

  12. Je n’avais pas mis de mail quand j’avais appris que tous les pt’its de gauche vous avaient lachés… J’étais aux antipodes et avais juste trouvé une connexion pour avoir des news et tout avait déjà était dit et redit par tes lectrices mais j’étais très émue et je n’aurais pas trouvé mieux ni différent à dire. Je pensais néanmoins très fort à vous deux.
    Ta décision est sage. Prenez ce temps pour vous et vous avancerez, j’en suis certaine. D’une manière ou d’une autre.
    Tous ces projets seront menés à bien, les uns après les autres, d’une façon ou d’une autre. Les choix se feront pour le mieux.
    Vous êtes deux, je vous fais confiance

    J'aime

  13. « Je n’imagine pas arriver à FIV4 sans avoir une idée précise et déjà engagée de ce que nous ferons après : don ? adoption ?  »
    Ou…feuilleter les catalogues pour choisir la poussette? =) Vous concentrez sur le bébé dans ton ventre?
    Mes mots sont peut-être maladroits, mais: garde cette petite lueur d’espoir,, malgré tout, malgré tout…FIV 4 est peut-être la bonne!!! Et je l’espère pour vous…Je comprends que vous pensiez à l’éventuel « après » si FIV4 n’aboutit pas, mais gardez malgré tout espoir en cette FIV 4!
    Pleins de pensées pour vous!

    J'aime

  14. Cette pause est une sage décision. L’aventure est loin d’être terminée. On est avec vous !

    PS1 : On dira jamais assez à quel point t’as un mec en or !
    PS2 : J’ai mon idée sur le pourquoi de la sophro mais je la garde pour moi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s