et surtout des brouettes

Laisser pousser

En ce moment, je laisse pousser mes ongles, mes cheveux. Des envies de changement auxquelles je n’avais pas forcément prêtées attention mais qui sont loin d’être anodines finalement. Comme je n’arrive pas à laisser pousser un enfant en moi, je laisse pousser le reste (enfin pas mes poils, je vous rassure, j’ai des limites ;-)). Je n’arrive pas à faire naître la mère, je laisse éclore la femme…

J’ai déjà entendu dire que l’infertilité était plus difficile à vivre pour un homme que pour une femme car un homme se sent atteint dans sa virilité. Je ne suis pas d’accord avec cette idée reçue. Car moi, je me sens profondément atteinte dans mon identité de femme. Je n’ai pourtant jamais pensé qu’une nana devait obligatoirement passer par la case maternité pour s’accomplir. Bien au contraire. Je respecte infiniment celles qui ne veulent pas donner la vie. Un libre choix qui fait partie des grandes conquêtes de nos aînées.

Mais voilà, moi, mon infertilité me fait sentir moins femme. J’ai longtemps combattu ce sentiment, si peu en accord avec mes convictions. Mais l’échec de FIV3 a ravivé cette plaie. Les jours qui ont suivi, je me suis sentie la reine des connes. Pensez donc. La chose la plus naturelle du monde, moi je n’y arrive pas. S’il n’y avait que moi, l’humanité serait dans de beaux draps, tiens ! De quoi mettre à mal toute confiance en soi, toute estime de soi.

Mais je ne me laisse pas faire. Je me bats contre moi-même. Dans un espèce d’esprit revanchard, je me suis réappropriée les codes féminins. J’ai toujours été coquette mais avant la PMA, je ne portais pas de talons (ou peu) et mon maquillage se limitait au mascara. Depuis, je me perche sur des talons de plus en plus hauts (il faut que j’arrête d’ailleurs, je n’arrive pas à marcher avec ma nouvelle acquisition : des petites bottines avec des talons de plus de 10 cm. J’avais l’air ridicule la dernière fois et ces objets de douleurs vont désormais rester au placard), je mets du rouge à lèvres un jour sur deux (parfois il vire au rouge inense), je me peins même régulièrement les ongles et je laisse pousser… Histoire de me prouver à moi-même (les autres en sont déjà convaincus, je pense…) que je suis une femme. A part entière.

Publicités

13 réflexions au sujet de « Laisser pousser »

  1. ha lalala!! les idées reçues!! Alors comme ça un homme souffre plus ?? ben voyons…
    je souffre tous les jours ..aussi!

    dans ce parcours qui nous vole ce qui fait de nous des femmes ( des femelles..) il est tres important de cultiver tout le reste de feminin..
    alors vas y fait tout pousser!

    J'aime

  2. c’est aussi une manière de prendre soin de soi car si tu le mérites (si si!!), tu en as besoin, la pma est éprouvante; il faut aussi réparer les degats moraux.
    prends soin de toi ma belle 🙂
    bizzzz

    J'aime

  3. Je trouve tes mots très beaux.
    Moi qui ai eu la chance d’avoir (presque) deux enfants, j’ai aussi besoin de me faire les ongles et de mettre du rouge à lèvre tant j’ai l’impression que mon rôle de mère aspire ma féminité…
    Il y a des milliers de façon d’être femme et des milliers de façons d’ être mère.
    Tu es à travers ton combat bien plus mère que des centaines de femmes entourées de marmots dont elles se fichent éperdument.
    C’est bien cela qui ajoute de la colère et de l’injustice à ta situation…

    J'aime

  4. J’ai fait la même chose après l’échec de FIV 1, besoin de prouver que je suis une femme, une vraie.
    Alors prends soin de toi, tu en as bien raison.
    Et bien sûr, tu es une femme, une vraie!
    bises

    J'aime

  5. Comme je te comprends! Prends soin de toi c’est le plus important! C’est tellement important de se sentir femme même si l’on n’a pas encore su donner la vie. Apres chaque obstacle on n’a envie de rien.. On de sent tellement en dessous…
    J’ai vécu cet été le décès in utero de ma petite fille et cette terrible épreuve ma permis de me rendre compte que le miracle de la vie est tellement fragile. Chaque grossesse est une victoire, un défi.. A nous de profiter de NOTRE vie! Alors se peindre les ongles en orange fluo, dévaliser h&m (avec plein de trucs que l’on nosera jamais porter au delà de notre pallier), boire des mojitos ou danser à s’en déboiter une hanche c’est normal et indispensable! On y a droit aussi!
    Bonne semaine à toutes!

    J'aime

  6. L’une de tes phrases a suscité une réaction que j’avais oublié : c’était au sujet suivant : si toutes les femmes DECIDAIENT de ne pas avoir d’enfant, il n’y aurait plus d’humanité dans cent ans… Tu as bien compris que c’était le mot décidaient qui m’a horrifié…

    J'aime

  7. Tu as raison de profiter de chaque moyen de te sentir mieux… Et effectivement, se sentir femme en PMA, alors qu’on ne peut pas devenir mère, ce n’est pas forcément évident… Bisous

    J'aime

  8. comme je partage ce sentiment d’avoir du mal à se sentir femme parce qu’on arrive pas a faire « pousser » un bébé… alors que ça devrait être tellement facile…
    je le ressens de plein fouet à chaque nouveau cycle qui commence…

    dans ces cas là moi je coupe (les cheveux) et j’oublie le maquillage (sauf lors des occasions… ça me semble surhumain… et inutile!!!

    je l’ai déjà dit, mais j’envie ta persévérance, ton « mental » qui prend toujours le dessus et te force a remonter la pente.. bravo!

    J'aime

  9. Si c’est ta lubie du moment, pourquoi pas??
    Du moment que tu es convaincue d’etre surtout une femme forte et intelligente, tout le reste fait passer le temps et surtout te faire penser à autre chose!! Et puis qui peut se plaindre de se rendre un peu plus jolie?? Profites-en bien, y’a rien de tel de se sentir belle, et bien dans son corps!!
    Je t’embrasse tendrement, en attendant je patiente avec enfin le deuxième transfert de 2 embryons, après 5 traitements et 4 ponctions, il est toujours difficile de créer des mini-nous, alors nous croisons les doigts… tout en ayant plaisir à te lire encore et encore!
    A très vite!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s