et surtout des brouettes

La lettre

C’est l’époque des lettres au Père Noël, des listes de cadeaux, des voeux…

Nous, ce matin, nous avons aussi envoyé notre lettre. Une lettre un peu différente mais qui parle aussi de cadeaux et de voeux. Une missive envoyée à l’Espace Paris Adoption pour présenter notre demande d’agrément.

Elle commence comme ça :

« Madame, Monsieur,

Nous sollicitons aujourd’hui votre bienveillance pour déposer une demande d’agrément en vue d’adopter un ou plusieurs enfants. Les échecs successifs de procréation médicale assistée n’ont en effet pas éprouvé notre désir de fonder une famille et nous nous sentons prêts désormais à nous tourner vers la voie de l’adoption.

…. »

Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour nous. J’avais besoin de finir 2011 dans l’action, de prendre un nouveau chemin. Ces écrits sont sincères : nous nous sentons prêts.

La PMA n’a pas dit son dernier mot, nous n’avons pas fait une croix sur le don, mais nous avons aussi envie d’ouvrir cette troisième voie. Mon homme aura 37 ans en mars prochain. Je souhaite plus que tout au monde qu’il soit papa avant ses 40 ans. Alors il est temps…  Il faut déjà neuf mois avant d’avoir une réponse pour l’agrément, avant d’avoir juste le droit d’adopter. Normalement, le temps que les démarches se mettent en route, nous aurons la réponse de FIV4 et nous saurons si nous renvoyons ou non notre dossier d’agrément. Un timing réfléchi.

Désormais, et plus que jamais, c’est à la grande loterie de la vie de décider.

Edit : du coup depuis ce matin j’ai la chanson « La Lettre » de Renan Luce dans la tête. Rien à voir… quoique…

Publicités

26 réflexions au sujet de « La lettre »

  1. Bonjour
    je viens pour la première fois. J’ai aussi déposé une demande d’agrément à Paris et si cela peut te réconforter un peu, il arrive à Paris que tu reçoives ton agrément en moins de 9 mois !
    Pour moi, en tout cas, la procédure s’est bien passée.

    Bon courage

    J'aime

  2. Nous on est allés à la mairie chercher notre dossier de mariage… le dossier de demande d’agrément suivra début janvier. Comme toi je refuse d’en rester là, je veux avancer. Bises

    J'aime

  3. Continues de profiter de ces instants de paix et d’insouciance. Vous posez les bons jalons, faites les choses en prenant le temps, dans votre temps, … tout doucement, … les choses vont s’éclaircir. Bises

    J'aime

  4. Que c’est émouvant ! Chaque mot a été choisi, soupesé, chargé d’intention et d’émotions … les services de l’adoption, les premiers, vont lire cette lettre … et surtout un jour, peut-être, si tel est votre chemin, cet enfant né d’une autre femme pourra grandir et se dresser, parce que ce désir dont témoigne votre lettre le portera.
    Aujourd’hui notre fils ainé – qui nous a adoptés autant que nous l’avons adopté – a 6 ans et je ressens encore combien ces temps de maturation et de rédaction de courriers, parfois fastidieux, parfois angoissants, sont en fait extrêmement structurants. Je me souviens avoir pesté parfois de devoir « justifier par écrit de notre désir, comme d’éternels étudiants, candidats à vie, …  » quand les auteurs de bébés-couette ne demandent d’autorisation à personne. A présent, je mesure que plus que tout autre enfant (nous sommes aussi devenus parents de jumeaux via la PMA ensuite, donc je perçois la différence), l’enfant donné en adoption, a besoin de parents qui sachent trouver les mots pour parler de leur désir de rencontre avec lui, et qui puissent rester en contact avec ce désir, quelles que soient les tempêtes.
    Bravo de vous être offert d’ouvrir cette voie, parce que vous la sentiez faire partie de votre chemin (ce n’est pas le cas pour tous, et c’est bien aussi de pouvoir se le dire) et d’ouvrir ainsi le champs des possibles.
    2012 s’annonce résolument comme une grande année pour vous !!!

    J'aime

  5. Une lettre qui me semble bien émouvante.
    C’est sûr, vous serez parents un jour et vos enfants auront bien de la chance d’avoir une maman et un papa comme vous.
    Biz

    J'aime

  6. C’est vrai que cette lettre est réfléchie. Il me semble impossible de l’envoyer « à la légère » même si elle n’engage à rien…

    Nous réfléchissons à l’adoption depuis un moment et plus sérieusement depuis l’échec de fiv3, mais il nous aura fallu tout de même 4 mois pour l’écrire et l’envoyer. Je crois qu’à un moment, ça fait sens alors on y va !

    merci à toutes pour vos encouragements

    J'aime

  7. tip top !
    c’est marrant, nous en sommes au même stade, il ne nous manque plus que le certificat médical pour clôturer le dossier et pouvoir l’envoyer.
    Cette fois le papa Noël il va avoir une sacrée liste 😉
    nous on file en voyage de noces en patagonie, on espère avoir le top départ pour la prépa de l’agrément à notre retour l’année prochaine 😉
    bises

    J'aime

  8. Un bel élan, et un nouveau chemin. Je crois que c’est bien, avant d’entamer FIV4, d’avoir déjà commencé à tracer une nouvelle route. Sinon je pense que la pression est trop forte. Une seule chose à dire : avec la force de votre amour et de votre couple, une chose est sûre, vous y arriverez!

    J'aime

  9. Tous mes encouragements dans cette voie qui sera peut-être celle qui vous conduira à votre enfant. Nous aussi, il y a 3 ans, en décembre, nous avons envoyé notre premier courrier pour une demande d’agrément… Aujourd’hui, nous attendons d’un jour à l’autre que le téléphone sonne pour nous annoncer la bonne nouvelle (un apparentement) ! C’est long, mais le bonheur est au bout…

    J'aime

      1. Merci Lily, c’est gentil ! Je voulais juste ajouter – car c’est un éclairage qui peut t’aider ainsi que toutes celles qui liront mon message et se sentiront concernées – que pour nous, les 2 voies (PMA et adoption) sont restées concomitantes jusqu’à ce que nous obtenions l’agrément. Là, nous avons senti que nous devions clairement choisir une unique voie et que l’adoption réclamait un engagement total. Mais il est vrai aussi que lorsque nous avons commencé les démarches d’adoption, nous étions en fin de parcours PMA, que nous n’y croyions plus vraiment, et que les protocoles PMA se limitaient à des IAC. Nous n’en avons pas parlé pendant l’agrément. Je t’envoie en tout cas plein d’ondes positives, quel que soit le chemin qui se dessine.

        J'aime

  10. C’est un pas, un chemin qui doit être très réfléchis. Félicitations à vous d’en être arrivé là.
    Une autre attente commence pour vous, une de plus mais un de ces chemins vous mènera à la parentalité.
    Bises

    J'aime

  11. Très belle lettre! J’espère que le père Noël s’attardera sur elle et qu’il réalisera vos voeux.
    9 mois pour un agrément… que c’est long pour des papiers…

    En tout cas je trouve que c’est un bien que vous vous lanciez…

    Bises

    J'aime

  12. une bien jolie lettre …
    je trouve quand même dingue que les temps d’attente pour un agrément soient si long…
    en tout cas, il parait que la période de Noël est propice aux voeux… qui ne tente rien n’a rien!!!

    J'aime

  13. Une jolie lettre, pour un résultat sans pareil…
    Bravo pour ce pas de plus, qui n’est pas si évident que ça en à l’air dans ton article…
    J’adore Renan Luce, en passant!
    Bisous!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s