et surtout des brouettes

Correspondances

En PMA, l’outil de communication préférée, c’est le téléphone… Les bonnes comme les mauvaises nouvelles sont communiqués via le mobile. Selon les médecins, il faut des trésors d’inventivité et de patience pour prendre un rendez-vous. Parfois, on a envie de jeter son mobile par la fenêtre au bout du douzième coup de fil sans réponse. D’autre fois, on est content de tomber sur un gyneco comme Number two qui vous laisse son numéro de portable et qu’on peut joindre par texto à toute heure…

Depuis que nous avons lancé la procédure d’agrément pour l’adoption, j’ai l’impression d’entrer dans un tout autre monde. Ici, tout se fait par courrier. La convocation à la première réunion, le dépôt du dossier, la lettre qui confirme l’enregistrement du dossier et la lettre qui donne l’heure et le lieu du premier rendez-vous avec l’assistante sociale qui nous a été affectés.

Des missives qui rendent l’avancée de notre dossier presque irréelle. Et pourtant, nous rencontrerons « notre » assistante sociale début juin. J’imagine qu’à partir de ce moment-là, tout deviendra plus concret. Je stresse un peu d’ailleurs. Comme si nous allions passer l’oral du bac. J’ai dit à mon homme que nous allions réviser un peu. Des révisions qui consisteront avant tout à discuter de notre projet. Mais je me demande si je dois lire des choses, contacter des assos, apprendre les stats par coeur…. Pour l’instant, je ne peux que fantasmer sur le nom de cette personne qui va rédiger ce rapport sur nous, et me demander si elle sera compréhensive ou revêche… Elle s’appelle Lily comme moi… Alors je me dis que c’est bon signe… (oui on en est là !!!)

Je ne dirai jamais assez à quel point avoir déposé ce dossier m’a libéré du poids de l’infertilité. Elle ne repose plus que sur mes frêles épaules, et, maintenant, jj’attends les prochaines étapes avec impatience et angoisse. Avec mes différentes lectures, j’ai compris une chose : le but n’est pas que d’avoir l’agrément, mais le meilleur dossier possible. Une nouvelle compétition commence…

Publicités

13 réflexions au sujet de « Correspondances »

  1. Ce doit être un autre rythme…De nouvelles contraintes… Je n’avais pas imaginé l’aspect « compétition » de l’adoption…
    En tout cas, je suis certaine que vous ferez merveilles lors de l’entretien… Aucun doute… Bisous

    J'aime

    1. Le rapport établi par les psys et l’assistante sociale sert de base ensuite pour se faire accepter par les OAA qui servent d’intermédiaires entre les adoptants et les pays où il y a des enfants à adopter… Donc même si on obtient l’agrément, si le dossier est bourré de réserves, c’est compliqué. Car une fois l’agrément obtenu, il faut se faire accepter par une OAA et ce n’est pas une mince affaire ! Bisous

      J'aime

  2. Je suis sûre que tout va bien se passer! Ma soeur étant passée par là, j’aurais un conseil : elle va vous titiller pour voir si vous avez fait le deuil d’un enfant biologique, donc préparez-vous. Puis, n’en dites pas trop, sur des problèmes personnels, familiaux, car elle va creuser par là pour trouver des failles… Attention je ne dis pas que ce sera horrible, mais elle est là pour vous tester. En tout cas au regard de l’expérience de ma soeur, n’attendez pas d’elle qu’elle vous oriente, qu’elle réponde à vos questions, il faudra aller chercher les réponses ailleurs. D’ailleurs je n’imagine pas possible de confier ses interrogations ou ses doutes à une personne qui est là également pour vous juger!! En relisant mon com’ j’apparaît bien négative, ce n’est pas ce que je veux, pour 2 raisons : 1. la façon de gérer les agréments est très différente selon les départements. 2. La procédure d’agrément fait avancer la réflexion, positivement. Aujourd’hui ma soeur et mon beau-frère attendent leur apparentement. Là encore l’attente est difficile, mais je pense que c’est une belle aventure. Je voulais simplement vous mettre en garde. Je t’envoie de gros bisous de courage.

    J'aime

  3. Bonjour Lily,
    Pour enrichir les entretiens lors de l’agrément (et pour ne pas dire de grosse ânerie !), je pense qu’il est bon d’avoir commencé à se documenter sur les problématiques de fond de l’adoption ( les spécificités de la parentalité adoptive) et de beaucoup échanger avec son conjoint pour faire mûrir son projet. Nous avons l’agrément et je me souviens que l’assistante sociale nous avait mis en confiance, lors du premier entretien. Et puis, parfois, les travailleurs sociaux nous bousculent un peu, mais c’est pour nous faire avancer dans notre réflexion. C’est donc pour notre bien ! Et si tu connais des personnes adoptées ou qui ont adopté, n’hésite pas à te rapprocher d’elles car il n’y a rien de mieux que du vécu, qu’une expérience partagée.
    Bonne continuation, tout ira bien, j’en suis sûre !
    Marie

    J'aime

  4. A mon avis c’est mieux de se renseigner un peu mais fais surtout comme tu le sens. De toute façon, je suis certaine que vous allez plaire à Lily (jolie coïncidence). Biz

    J'aime

    1. Oui j’ai quelques livres pretés par PMGirl. J’ai déjà lu le guide de l’adoption, mais je pense me tourner vers des récits plus personnels. Bisous

      J'aime

  5. Lily…c’est le premier nom sur ma liste si c’est une fille! Je te lis depuis des mois/annees. J’ai connu les memes problemes que toi, mais mon couple n’a pas tenu… A 41 ans j’ai tente ma derniere chance et j’ai essaye avec un donneur…ca a marche du premier coup! J’en suis a 3 mois! Ca tient du miracle, mais je suis maintenant persuadee que quand qqchose doit arriver, ca arrive! Tu auras d’une facon ou un autre, un enfant a qui donner tout ton amour!! Courage entre temps!! 😉

    J'aime

  6. Moi je dirais que pour ta démarche personnel, il faut le faire comme tu le sens, mais ni trop , ni pas assez. Les assistantes sociales apprécient que tu te renseignent , que tu lise des livres, ou que tu contacte l’EFA par exemple. Quelques une de ces actions suffisent , mais ça leur montre que tu pousse te réflexion sur tout les tenant et els aboutissants d’une adoption.

    J'aime

  7. Votre mini vous, qu’il vienne de la FIV4 ou du bout du monde sera votre trésor alors oui, pourquoi ne pas prendre ce même prénom comme un signe et qui sait il y aura peut-être FIV4 + bout du monde… Je vous le souhaite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s