et surtout des brouettes

Du suspens jusqu’à la dernière minute…

Vous croyiez vraiment que j’allais vivre une FIV sans surprise, sans rebondissement ? C’est mal connaître moi et mon corps…

Quand je suis arrivée chez Number two, il m’a accueilli par un « c’est chaud, chaud, chaud ! ». En gros, mon corps est en train de déclencher l’ovulation tout seul. Un peu trop vite au goût de Number two. Pas de quoi annuler la ponction de vendredi matin. On peut espérer arriver avant le déclenchement. Pas de quoi être euphorique non plus.

Pour ne pas m’endormir pour rien, Number two fera une échographie juste avant l’anesthesie. Le cauchemar de la FIV annulée en plein bloc opératoire… Sans compter les risques augmentés de ponction blanche…Number two m’a bien proposé de faire une FIV sans anesthésie… Mais comment dire ? Je veux bien être une warrior mais j’ai mes limites…

J’ai grommelé et râlé tout l’apres-midi. Et ce soir, j’ai regardé posément les derniers dosages hormonaux de mes précédentes FIV… Et ça m’a plutôt rassurée. Ce n’est pas la première fois que ma LH est haute avant une ponction. Et mon taux d’oestrogènes crève le plafond.

Mais bon, que voulez-vous, j’ai un peu de mal à croire en ma bonne étoile. Si j’en avais une, ça se saurait depuis le temps… Enfin, puisqu’il paraît que le changement c’est maintenant, j’attends que la chance tourne aussi… Verdict demain !

Publicités

16 réflexions au sujet de « Du suspens jusqu’à la dernière minute… »

  1. décidément …. chaque fiv apporte sa nouveauté! qd je dis « nouveauté », c’est pcq je ne peux pas utiliser le mot « surprise » 😉 mais « rebondissement stressant » serait le mot le plus adapté sur cette fiv là….
    bizzz de courage de soutien et d’espoirSSS pour la ponction d’aujourd’hui.

    J'aime

  2. Oui c’est maintenant!!! (le changement ;))
    Tu n’es pas obligée d’y croire en ta bonne étoile, ça ne l’empêche pas d’exister, et puis de toute façon on y croit pour toi.
    Je croise pour que tout se passe au mieux demain XXXXXX

    J'aime

  3. Argh je penserai très fort à toi… Ce serait trop rageant d’abandonner si près du but… Ton corps à vraiment mis le turbo!!!
    Courge pour demain. Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s