Neuf mois....

La fatigue

Je n’avais jamais réalisé avant que la fatigue était un signe de grossesse. Je savais, comme tout le monde, pour les seins douloureux et la nausée, mais pas pour la fatigue. Et pourtant, à deux mois de grossesse, c’est elle qui m’accapare le plus. Mes seins sont gonflés mais pas douloureux. Je n’ai pas vraiment de nausées… Mais la fatigue…

Le week-end, je peux me lever à 10 heures, faire une sieste d’une heure dans l’apres-midi et tomber comme une mouche à 22h30. J’ai aussi réussi à dormir 12 heures d’affilée, ce qui ne m’était pas arrivé depuis la classe de 4ème (enfin il faut enlever les pauses pipi obligatoires, l’autonomie s’est aussi réduite de ce côté là). Autant vous dire que ma vie sociale en a pris un coup. Mon canapé est devenue ma meilleure copine😉.

Oh je vous vois venir, les perfides, vous vous dites : « profite ma fille. Bientôt tes nuits seront blanches ». Et vous n’avez pas tort… D’ailleurs loin de moi l’idée de me plaindre… Dormir tout le temps est un symptôme bien plus sympathique que vomir tout le temps… Mais tout de même, c’est très étrange… Cette sensation que mon corps ne m’appartient plus totalement. Et dire que d’habitude, je suis plutôt insomniaque…

26 réflexions au sujet de « La fatigue »

  1. Les hormones provoquent cette fatigue irrépressible… je l’ai vécue au 1er trimestre au point que mon homme était un peu inquiet de me voir dormir tout le temps… Mais bien souvent à la fin du 1er trimestre ça va mieux et on redevient un peu plus pêchue. Couve bien et fais toi chouchouter hihi!! Je suis contente de ce que je liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis!!

  2. Coucou Lily, Ayoubette et tout le monde. Je viens de voir la vidéo qui est si bouleversante. Avec mon futur mari nous avons aussi perdu notre petite Laura a 5 mois et demi de grossesse pour raison chromosomique et cela à été et est toujours très dur mais nous sommes déterminés à pouvoir un jour sortir de la maternité à trois ou quatre. Nous sommes dans un processus de FIV et demain nous saurons si nous pouvons partir à Montpellier car à la dernière écho mes follicules étaient petits. Alors quand on vous lit Lily et vous toutes, ça nous donne beaucoup d’espoir pour poursuivre notre parcours du combattant. Mon dicton n’est plus qu’il faut souffrir pour être belle mais pour être maman et même parents car il ne faut pas oublier nos hommes. Prends soin de toi Lily et de vos trésors qui évoluent en toi. Merci a toi pour ce blog si émouvant.

  3. La fatigue je l’ai ressenti parfois avant de tomber balade. Là, elle se fait intense mais grossesse + balade ça intensifie lol ! Déjà tu vomis pas, c’est plutôt cool😉

  4. Ton corps te rappelle qu’il est une usine, fabriquant sans répit 2 êtres incroyablement sophistiqués (et adorables)🙂 Je me souviens d’une amie qui au boulot ne tenait plus debout, allait s’enfermer aux toilettes, fermait l’abattant, y posait la tête, et y faisait une sieste ! J’espère que tes siestes sont plus confortables😉

  5. Je n’ai pas connu cette immense fatigue. Je crois que le stress m’empêchait de me détendre totalement. Cela dit, j’ai bien dormi durant toute ma grossesse double. Sans aigreur d’estomac, sans insomnie, sans souci de positions, et je te souhaite vraiment vraiment la même chose !
    Et je plussoie PM quand elle dit que se reposer n’empêche pas cette grande fatigue des débuts avec bébé(s). Tu as bien le temps pour ça, repose-toi bien en attendant. Y’a effectivement bien pire que le sommeil comme maladie !!

  6. Pour ma première grossesse, je tombais comme une mouche à 21H mais ça n’a duré qu’un trimestre. Pour celle-ci, à 3 semaines de l’accouchement, je ne peux survivre sans une sieste ! Notre organisme tourne à plein régime pour fabriquer de beaux bébés😉

  7. Rien n’enlève la banane qui barre mon visage quand j’ouvre ton blog…tu pourrais écrire que tu vomis du matin au soir, et du soir au matin, que tu as mal partout…..cela m’est presque égal : tu es enceinte ! Et ça franchement, c’est génial. LA magie des blogs, c’est ça : partager. Et je partage tellement ta joie, votre joie !!
    Sur ce, allez à la sieste !

  8. je me souviens de cette fatigue comme si c’était hier et elle n’était pas plus forte pour les jumeaux que pour number three. Soit-disant qu’elle s’estompe après le 1er trimestre, personnellement j’ai été crevée durant toutes mes grossesses. Et je crois vraiment que c’est un message que le corps envoie, il faut l’entendre et ne pas lutter. encore moins quand on en fabrique deux.

    1. Je crois que je suis incapable de lutter de toutes façons… Et puis je me dis que quand je dors les petits ont tout loisir de se développer…. Bises

  9. Peut-être es-tu en train de « récupérer » de toutes ces années de brouettes, de souci et d’inquiétude ?! Le repos me semble, en tous cas, amplement mérité !! Prends bien soin de toi.🙂

  10. Moi je me rappelle je me levais à 9h puis sieste d’une heure vers 10h30 puis re-sieste de 2 h l’après midi et couchée à 22 h ! J’étais incapable de lutter contre le sommeil, heureusement je ne travaillais pas et ça n’a duré que les 3 premiers mois ! j’appelais ça le Syndrôme de la marmotte …

  11. Ah ben ça, ça a été mon premier symptôme! Les seins, franchement, avec les traitements, c’était déjà comme ça régulièrement; juste que là, ça dure un peu (et que je ne rentre plus dans aucun soutif). Les nausées, j’en ressens vaguement une de temps en temps, histoire de. Mais la fatigue!!! Pfiou, je suis une vraie lopette!! Là, d’ailleurs, je lutte furieusement depuis une heure pour ne pas me coucher…
    Je compatis!

  12. Ta fatigue est également le moyen de faire comprendre à ton homme qu’il doit prendre l’habitude de s’occuper des tâches quotidiennne : faire le ménage à ta place par exemple.
    J’ai hâte d’être enceinte pour me faire chouchouter par mon homme😉
    Profite.

  13. profite et repose toi pour les chouchouter les petits bouchons, pas trop de nausées? c est pas plus mal…bon courage pour la suite

  14. S’il y a bien un truc sympa dans cette fatigue, c’est d’avoir une super excuse/ raison pour glander avec l’approbation, voire le regard amoureux légèrement humide de son homme ! Tu n’aurais pas envie d’un petit massage ou d’un gâteau au chocolat d’ailleurs ?

  15. Ce doit être encore plus marqué pour des jumeaux. Mais je me rappelle avoir fait des détours dans le métro pour pouvoir dormir pendant mon trajet… Et se reposer pendant la grossesse n’empêche pas la fatigue des premiers jours. Courage…

  16. Lit, fauteuil, canapé sont donc tes meilleurs amis?
    T’as raison, un jour tes nuits seront blanches mais pour de tellement bonnes raisons!!!

  17. J’adore…pareil pas de nausées et je me rappelle qu’après le dej je n’osais pas faire un mini roupillon sur mon bureau alors je m’enfermais dans les toilettes rien que pour pouvoir fermer les yeux quelques minutes😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s