Neuf mois....

Les annonces

20130501-190506.jpg

Je crois que je vais décevoir plus d’une des copinautes qui m’ont demandé de raconter les annonces de ma grossesse. Rien de très grandiloquent en effet. Nos plus proches (parents et amis) étaient au courant avant l’échographie des 12 SA, comme je vous l’avez déjà raconté. Nous les avons prévenus par SMS de l’évolution de nos petits et de l’officialisation de la nouvelle. Les futurs grands-parents n’attendaient que ça pour le dire eux-mêmes à leurs proches… D’autres avaient vendus la mèche avant… Des annonces en cascade en quelque sorte.

Mais le plus étrange ensuite est de pouvoir le dire à tout le monde. Pendant plusieurs mois, il faut cacher ce secret si précieux de peur qu’il ne s’envole puis tout d’un coup, on vous dit : allez-y, vous pouvez lâcher les vannes. Pas si simple, même si j’ai envie d’arrêter les passants dans la rue pour leur crier mon bonheur (et dans le même temps, j’ai toujours peur qu’il s’envole !!).

Les annonces les plus fracassantes ont eu lieu au boulot. J’avais bien pris soin de cacher mon bidon naissant. De plus, le secret de polichinelle de mon infertilité ne me mettait pas en pôle position des congés mat’ dans l’esprit de mes collègues. Mon chef l’a plutôt bien pris, même s’il a marqué un temps d’arrêt quand il a compris que double congés maternité signifiait grosso modo un an d’absence. Le lendemain, j’apportais des viennoiseries à l’ensemble du service pour faire mon Coming out. Succès garanti devant un auditoire très majoritairement féminin !

Le plus émouvant a sans doute été les annonces aux enfants de notre entourage que nous avions voulu préserver jusqu’alors. Ma filleule de 6 ans de passage chez nous pendant les vacances a ouvert de grands yeux quand je lui ai dit qu’il y avait deux bébés dans mon ventre. Ma nièce de dix ans nous a lancé au téléphone : « c’est super cool, deux ! ».

Désormais, mon ventre s’annonce de lui-même ! Le go officiel l’a fait doubler de volume en quelques jours, si bien qu’en fin de semaine dernière j’ai croisé une collègue d’un autre service qui ne pouvait pas être au courant. Elle m’a regardé, elle a fixé mon ventre, elle m’a regardé, elle a de nouveau fixé mon ventre puis s’est exclamée : « félicitations ! » Et là, j’ai fondu. Plus la peine de l’annoncer, je suis visiblement enceinte.

Publicités

18 réflexions au sujet de « Les annonces »

  1. C’est beau cette sensation de joie et ce soulagement que je ressens. J’attendais avec espoir cette nouvelle pour vous.
    Moi aussi, j’ai les larmes aux yeux.
    Felicidades papa y mama, aplausos los Marcelitos

    J'aime

  2. Quelle émotion, ton ventre qui « s’annonce de lui-même » ! Tu nous mettras une petite photo 😉 ? Tellement heureuse pour vous !

    J'aime

  3. Je me souviens avoir vécu ça il y a quelques mois, après l’angoisse avant l’échographie, finalement quand on a pu le dire je n’osais presque plus, je n’étais pas sûre de croire vraiment que cette fois c’était bon, ça irait. Mais dans le même temps, après ce grand soulagement mon ventre est devenu très explicite et beaucoup m’en ont fait la remarque! Je suis très heureuse pour toi en tous cas et je te souhaite plein de bonnes choses à venir!

    J'aime

  4. Génial ! Quels grands moments…
    Et c’est marrant comme l’annonce fait « pousser » le ventre ! je l’ai remarqué plusieurs fois autour de moi…
    Bises, prends soin de toi !

    J'aime

  5. C est vraiment genial, que du bonheur, je suis vraiment contente pour toi, le plus beau reste à venir! profite de ces merveilleux mois à venir!

    J'aime

  6. Je vous suis depuis plus d’un an mais je n’ai pas encore eu le temps de le dire : félicitations. 🙂 Vous m’êtes totalement inconnus mais je suis ravie pour vous. ❤

    J'aime

  7. L’annoncer officiellement t’a libéré apparemment. Comme je suis heureuse pour toi, pour vous.
    Avec ce petit bidon, à toi les caisses prioritaires au supermarché ! 😉

    J'aime

  8. toujours aussi émue lorsque je lis tes billets…et je pense que ce n’est pas la dernière fois
    profitez bien tous les 4 bisous

    J'aime

  9. Je me décide à te mettre un « petit » mot : « FELICITATION!!! »
    Je lis avec grand plaisir ton blog depuis un moment, j’ai fait une FIVdo dans la même clinique que toi, 15 jours après toi. Pour moi aussi ça a marché : un petit embryon. Alors tous tes billets me parlent évidemment….Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s