Neuf mois....

Quatre mois !

20130609-180540.jpg

Je « fête » aujourd’hui mes quatre mois de grossesse. Quatre mois… Il y a encore des jours où je me dis que je vais me réveiller, que ce n’est pas la réalité, malgré ce bidon toujours plus impressionnant. Quatre mois… Presque la moitié du chemin. Le plus difficile reste à venir, c’est sûr, mais je ne m’attendais pas à vivre la moitié de ma grossesse sans pépin. Même si cela n’a rien à voir, je pensais que ayant eu du mal à concevoir, j’aurais également une grossesse difficile. Et non, pas pour le moments. Tout cas !

Allez un petit bilan (très personnel) à mi-parcours de ce que j’aime et de ce que j’aime moins dans la grossesse.

Ce que j’aime dans la grossesse

– être enceinte, tout simplement. J’avais tellement fait une croix dessus, je me sens privilégiée.

– mon bidon qui prend de l’ampleur de semaine en semaine. J’aime le regarder, le toucher et même le mesurer. Une vraie addiction !

– le sourire de mon homme tout au long de ces quatre mois.

– mon homme qui fait tout dans l’appart, du ménage aux courses, pendant que je zone sur le canapé. Un plaisir d’autant plus intense que c’est sûr, ça ne va pas durer.

– mon col qui reste long et fermé. Et la perspective du cerclage qui s’éloigne… Depuis quatre ans et mon hysterosalpingographie, j’étais persuadée de passer par la case cerclage en raison de la béance de mon col… Comme quoi il ne faut jamais jurer de rien.

– l’attention que les gens me portent. Famille, amis, collègues, inconnus… L’impression d’une parenthèse enchantée.

– les premiers mouvements ressentis de mes petits. Discrets, fugaces mais présents et tellement émouvants.

Ce que j’aime moins dans ma grossesse

– être enceinte n’est pas glamour, il faut le savoir. Je pourrais faire le championnat du monde du rot le plus sonore. Je suis à peu près sûre de gagner.

– ma libido qui a foutu le camp et ne semble pas refaire son apparition… Il paraît pourtant qu’elle revient au deuxième trimestre. J’attends encore…

– se sentir diminuée. J’imagine que chaque femme le vit différemment et certaines ont la pêche une fois les trois premiers mois passés. Ce n’est pas mon cas. Je me sens souvent harassée de fatigue et je ne peux absolument pas avoir le même rythme que la normale. Un petit aperçu de la vieillesse !!!

– mon homme qui fait tout dans l’appart et que je ne peux pas aider, notamment dans les réaménagements à venir (parce que les courses et le ménage, je m’en passe très bien).

– l’attention que les gens me portent… Quand elle devient intrusive ou indiscrète.

– l’inquiétude. Elle ne me gâche pas ma grossesse mais elle est présente et je ne me peux pas m’en départir. Que vont-ils découvrir à la prochaine échographie ? Que donnent mes analyses d’urine ? Est-ce que cette sensation là est normale ? Et quand je fais ça, je peux faire du mal à mes bébés. Jusqu’ici tout va bien, telle serait ma devise.

J’ai sans doute oublié plein de choses dans l’une et l’autre des catégories. Mais une chose est sûre, au bout du compte, je n’échangerai ma place pour rien au monde et je souhaite à toutes celles qui en rêvent de pouvoir le vivre.

Publicités

14 réflexions au sujet de « Quatre mois ! »

  1. ou là là, tu vas avoir beaucoup d’intrusions dans ta vie grace ou à cause de tes jumeaux!!! mais ce n’est pas grave car el bonheur est là! surtout profites de ton arrêt! c’est ce que j’ai fait et mes bb sont nés à 2.8 et 2,6 kg en pleine forme.je sais que c’est grace à ce repos, et toutes ces rdv médicaux qui m’ont rassurés.ton ventre va prendre de l’empleur mais quel bonheur.biz

    J'aime

  2. Magnifique photo!
    Moi ce que j’aimais le ++++++++++ c’était de sentir mes bébés bouger!
    Parce que j’en avais tellement rêver? Parce que je savais que je n’allais plus jamais sentir ça? Je ne sais pas, mais c’était fabuleux!
    Profite bien ma belle et à bas les inquiétudes!
    bises

    J'aime

  3. ici aussi libido absente durant les 9 mois…. Ca commence à revenir… Arthur a 3 mois!!!
    Vavavoum pour ton bidon tout rond!!! 😉

    J'aime

  4. Pardon mais pour le championnat du monde du rot le plus sonore, il est tout à fait improbable de me détrôner. Quand je rote, ça fait vibrer les vitres. Et je ne suis pas enceinte. Voilà. A part ça, bien contente de lire ces nouvelles que je trouve si jolies.

    J'aime

  5. Je suis en début de 3ème trimestre et pour ce qui est de la libido sensée revenir au 2ème… je pense qu’elle a fait comme le printemps cette année, elle a pris du retard! Beaucoup de retard!
    Profite bien de ces moments magiques et que tu as tellement attendus!

    J'aime

  6. Je partage vraiment ton vécu ! Je me réjouie de tous les désagréments (vomissements, nausées et fatigue…) car on ne peux que s’estimer heureuse et chanceuse quand on a traversé l’aventure PMA ! C’est sur que c’est toujours culpabilisant de voir son homme s’agiter autour de nous pour être sur tous les fronts des tâches ménagères et courses après le boulot, mais ils le font par amour pour nous et bébé(s) ! Prends soin de toi et profites de ton arrêt qui leur sera très profitable pour leur bonne croissance !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s