Les jumeaux et nous

La diversification

20140219-141209.jpg

J’étais contente, j’avais trouvé une certaine zone de confort. Je ne dis pas que tout était simple tous les jours mais j’avais réussi peu ou prou à m’organiser. Mais les bébés, c’est comme les jeux vidéos : quand vous avez atteint un niveau, vous passez au niveau supérieur et vous repartez de zéro… Ou presque. Nous avons donc atteint le niveau « diversification alimentaire », qui rime un peu avec galère.

Notre pédiatre est adepte d’une diversification précoce, dès 4 mois, pour habituer les bébés à différents goûts et surtout lutter contre les allergies. Au programme : purée de légumes le midi, puis au bout de dix jours compote au goûter et une cuillère de céréales (avec gluten !) dans le biberon du soir.

Il y a dix jours, j’ai donc préparé leur première purée de carottes maison. Le premier jour tombait un week-end. Mon homme était là et nous ne devions donner que quelques bouchées. Ils s’en sont mis partout mais ça s’est plutôt bien passé. Le deuxième jour, un lundi, j’étais seule avec les deux et à l’issue du déjeuner, j’avais l’impression d’avoir mené un combat. Il y avait de la carotte sur eux, sur moi, sur leurs transats (ils sont trop petits pour les chaises hautes), sur les murs, le sol, le canapé. C’était apocalypse carotte !! Le troisième jour, j’avais choisi leur tenue de combat : un bavoir en plastique avec réservoir mis sur un bavoir en tissu, le rouleau de sopalin à portée de mains.

Si l’équipement est plus adéquat, je mets malgré tout au minimum 1h30 à les nourrir tous les midis et en ressors épuisée. Je n’arrive pas à résoudre l’équation insoluble : comment les faire patienter ? Comment enchaîner purée + biberon dans la sérénité ? Si je les nourris l’un après l’autre, le second montre assez rapidement son impatience et fait grimper les décibels. Si je les nourris en même temps, c’est plus technique et cela ne va pas assez vite ni pour l’un ni pour l’autre. Le volume sonore en est doublé. J’ai testé toutes les configurations au gré des pleurs : un demi biberon à chacun puis tour à tour une bouchée de purée, le biberon pour l’un puis la purée pour l’autre… Et je n’ai pas encore trouvé la bonne formule. Heureusement, nos jedis semblent appréciés les légumes et mangent de bon appétit mais je suis devenue admirative de toutes les nounous dont c’est le job quotidien. Et je n’en suis qu’à un demi pot chacun…

Et dire que demain, on commence les compotes au goûter…

Publicités

25 réflexions au sujet de « La diversification »

  1. Bonjour ! je suis maman de deux jumelles de 3 ans et demi, pour le début de la diversification, je donnais le biberon aux deux en même temps (chacune dans un transat et moi au milieu) et AVANT la purée 😉

    J'aime

  2. Coucou, je suis ravie de découvrir ton blog, enfin un blog avec des jumeaux qui ont le même âge que les miens (nés le 27/09). Début diversification ici aussi, l’un refuse la cuillère, donc j’abandonne et reprendrai plus tard, l’autre ouvre grand la bouche…
    Par contre, j’ai choisi de commencer à leur donner le soir plutôt que le midi, quand j’ai le papa en renfort, cela me faisait trop peur de commencer toute seule, et le premier soir m’a donné bien raison !!!
    Merci pour ton blog, je pense que vais suivre assidument…

    J'aime

  3. Bonjour,
    Je te lis depuis de nombreux mois en restant dans l’ombre mais je me décide à t’écrire aujourd’hui tant le sujet de ton post est parlant pour moi! Maman de jumelles de bientôt 6 mois, je me reconnais totalement dans ce que tu racontes. Mes poupées ont débuté la diversification à 4 mois et demi, et j’ai aussi connu les 1h30 de temps de repas, je suis en congé maternité donc seule avec mes filles comme toi. Quand sont arrivées les compotes, même scénario… J’étais à bout de cette diversification et regrettais les bons vieux biberons! Elles ont au fur et à mesure appris à patienter, lune d’entre elles mange très bien à la cuillère donc je viens de zapper un biberon le midi, pour la seconde c’est beaucoup plus compliqué… Elle ne semble pas prête, je lui laisse donc le temps de s’y faire… Elles viennent de débuter l’adaptation à la crèche en prévision de ma reprise du travail très proche et j’avoue ne pas être mécontente de passer le relai sur ses repas qui n’en finissent pas… Je ne suis pas du tout une adepte du pro-mamans de jumeaux toutes entre elles tel un gang (peut être parce que comme toi, mes poupées sont tellement différentes que j’ai l’impression d’avoir 2 enfants du même âge et rien de plus!), mais je me suis souvent demandé comment faisait les autres mamans comme nous! Et ton post me rassure, je ne suis pas la seule à trouver cette période compliquée! Excuse ma longue prose, mais pour une première il fallait marquer le coup! 😉 Bon courage, si tu as un tuyau infaillible surtout fais le moi savoir! Des bisous aux Jedis!

    J'aime

  4. Tu peux coincer le bib pour qu’ils le prennent tout seul, avec un coussin par exemple. ( technique pratique dans le transat, dans la poussette etc…) Et probablement que dans qqs temps, ils attraperont le bib avec leurs petites mains. Ainsi, quand ils ont mangé la purée, zou, tu te reposes (ce qui ne veut pas dire, vite vite, j’ai 5 min pour étendre une lessive, hein!!)

    J'aime

  5. Je m’apprêtais à te confier ma méthode infaillible pour nourrir deux Poites affamées en même temps, j’ai réfléchi, j’ai réfléchi, j’ai réfléchi et je suis bien obligée d’admettre que… j’ai oublié !
    Comme quoi, c’est VRAI on oublie les galères !!
    Alors, ça t’aide pas là tout de suite, avec ton heure et demie de galères alimentaire mais je suis certaine que ce comm va tout de même te mettre du baume au cœur… Isn’t it ? 😉

    J'aime

  6. Pour mon 1er, j’avais le temps, mais aujourd’hui j’en ai 2, et honnêtement, souvent on n’a pas le temps, c’est pour ça que je te parlais du biberon ! Et le week-end, en vacances, tu as des bras supplementaires, là tu fais l’ideal… Rassure toi, à 20 ans, ils ne mangeront plus des légumes dans un biberon !

    J'aime

  7. Par rapport à la diversification alimentaire dès 4 mois, c’est la nouvelle tendance suite à une étude à large échelle faite récemment. Beaucoup de pédiatres ne suivent pas ou ne sont même pas encore au courant. : http://www.allergique.org/article3966.html.
    Concernant le site « Diversification Alimentaire » présenté plus haut, il présente une autre approche, la Diversification Menée par l’Enfant (DME), et là le but c’est que l’enfant lui-même apprenne à choisir et à se nourrir. Pour ma part, j’ai fait un mélange des deux avec ma fille, qui a aujourd’hui 18 mois et qui mange de tout et toute seule. Mais j’ai commencé à 4 mois avec des purées.
    L’essentiel est de suivre ce qui semble le mieux convenir à tes enfants. Courage, c’est une étape-clé mais tu prendras vite un rythme !

    J'aime

  8. Je me permets d’ecrire pour une fois. Je suis maman de deux bebes rapproche, 12 mois d’ecart, Le midi tout le monde est a la crechee et les week-end, la grande mange toute seule, mais le soir, meme pour la plus grande, c’est mamanq qui donne. Fatigue, enervement, c’est plus facile a gerer, pour tout le monde.
    Dans ces cas la, c’est un bol unique et une cuillere pour deux: a l’un et ensuite a l’autre. C’est un rythme a prendre autant pour l’un que pour l’autre. Personnelement, je me suis refusee de leur donner leurs legumes dans les biberons, j’avais envi qu’ils aient le gout des vrais legumes, et le vrai gout du lait. Mais comme le disait un commentaire precedent, chacun fait comme il veut et surtout comme il peut. Peut-etre que le week-end peut-etre reserve a la cuillere et le reste du temps au biberon 😉
    Bon courage dans votre belle aventure.

    J'aime

  9. moi je collais tout dans le biberon. avec des jumeaux tu fais comme tu peux et parfois le « comme tu peux » n’est pas le plus pédagogique. Mais je te rassure, ils ont fini par savoir manger à la cuiller quand même ! 1h30 par repas c’est juste épuisant, je ne saurais que trop te conseiller de garder la cuiller pour les jours où vous êtes deux à gérer le repas !

    J'aime

  10. « Patience est mère de sûreté » tes petits loups vont s’adaptés, ils le font toujours surtout si ils sont gourmands!
    C’est déjà bien qu’ils manifestent le plaisir de manger et de goûter.
    Ce sera plus facile pour toi quand ils arriveront à tenir leur biberon.
    Ils faut continuer à faire des repas, des moments de plaisir, malgré les taches et le ménage à assurer après…
    Pour le volume sonore, maintenant que j’ai deux enfants je comprends mieux, les pleurs ne sont rien d’autres que du bruit pour manifester un mécontentement, rien de grave en somme. Il faut se résoudre à ça.

    J'aime

  11. Ah oui, c’est une sacrée aventure la diversification et avec deux je comprends que ça soit chaud! Il me semble que tu fais de ton mieux et je suis sûre que tu vas bientôt trouver tes marques.
    Ce que je trouve dingue c’est les différents messages qu’on reçoit pour nos bébés selon l’époque ou selon le pédiatre… pour moi y’a deux c’était pas de diversification avant 6 mois justement pour réduire au minimum le risque d’allergie… je trouve ça dingue qu’on nous dise tout et son contraire avec la même justification: diversification à partir de 4 mois pour éviter les allergie ou diversification surtout pas avant 6 mois pour… éviter les allergies…
    De quoi devenir chèvre!
    En tout cas tes jedis ont l’air d’apprécier! Le mien adorait les haricots verts en purée!

    J'aime

    1. Alors la je suis bien d’accord avec toi. Il y a des modes dans la diversification je crois. Et pas d’autre choix que de faire confiance à son pediatre…

      J'aime

      1. Me revoilà ! Je ressors du bois (rappelle-toi nos MP l’année dernière fin janvier). Justement non Lili. Je crois que parfois il faut passer outre et ce pour ton confort. Les médecins ne détiennent pas tout le savoir et ça peut même être je jour et la nuit (rappelle-toi en PMA).
        Passer 1h30 à nourrir tes bébés, ce n’est juste pas possible. La diversification comme dit l’une, entre 4 et 6 mois : on est dans les clous. Avant, risques d’allergie certains, après c’est juste que ça commence à faire tard. Je te dirai simplement que c’est une question de maturité du bébé. Pour mes 2 enfants j’ai attendu 6 mois. Mon fils : une évidence quand la cuillère est arrivée devant son nez. Il a toujours tout mangé et aujourd’hui à 9 ans rien n’a changé. Il n’a jamais aimé les frites et, en vrai gourmet, il aime tout si c’est bien préparé. Ma fille a serré la mâchoire au début puis elle a compris et ouvert la bouche, elle était prête. Aujourd’hui à 9 mois c’est la fête avec un gros crush pour le potimarron/patate douce/jambon mais brocoli/poisson c’est bien aussi. Peut-être faudrait-ils juste leur laisser quelques jours pour être prêts et faire une pause dans ton combat de gladiateur…

        J'aime

  12. Pour mon aîné j’avais trouve ça super super compliqué et tout le monde me disait : non je ne m’en souviens plus mais pour mon enfant ça été simple je crois. Du coup pour le deuxième je repousse au maximum… Mais je pense qu’avec deux c’est forcément très difficile. Commencer par le biberon comme ça te l’a été conseillé est sûrement une bonne idée, j’essayerai ça pour le mien du coup.
    Et surtout ne pas te stresser, le biberon les nourrit encore un bon moment le temps qu’ils apprennent à manger. Bon courage pour cette étape qui va les faire grandir d’un coup !

    J'aime

    1. Effectivement le plus compliqué n’est pas le maniement de la cuillère mais le fait qu’ils soient deux. Que cela prend du temps et que du coup le second s’impatiente.

      J'aime

  13. Les recommandations nationales officielles pour la diversification alimentaires sont ici : http://www.mangerbouger.fr/pour-qui-242/enfants/la-phase-de-diversification-6-mois-3-ans/bien-manger-57/les-differentes-etapes-de-la-diversification.html
    Il est conseillé de débuter entre 4 et 6 mois, donc c’est bon pour tes enfants !
    Pour l’introduction du gluten, on préconise plutôt entre 6 et 8 mois, mais fais confiance à ton pédiatre, il connait tes enfants !
    Tu commences par le biberon ou la purée ? Souvent, au tout début, on propose de commencer par le biberon pour éviter que les bébés soient top énervés par la faim. Sinon la solution d’Aurélie ets très aussi !
    Bon courage pour tout ça…

    J'aime

  14. Coucou! Je suis un peu sciée de voir que ton pédiatre préconise une diversification si précoce; c’est, selon tout ce que j’ai lu, et selon mon pédiatre, ce qui favorise les allergies alimentaires.
    J’ai trouvé un super site sur la diversification consciente, dont je vais m’inspirer pour mener la diversification que je vais commencer d’ici 15 jours je pense : http://diversificationalimentaire.com
    Mon bébé (6 mois après-demain) est toujours en allaitement exclusif, et mon médecin m’a dit de d’abord donner le sein puis ensuite proposer à manger des légumes/fruits, pour au moins 3 mois encore. Ensuite seulement, le sein pourra être le dessert.
    Sur le site, et c’est aussi l’avis de mon médecin, tant qu’un bébé ne sait pas tenir assis, et qu’il ne sait pas mettre un objet à la bouche, c’est qu’il n’est pas prêt pour manger.
    Peut-être pourrais-tu intervertir biberon/légumes et voir ce que tes enfants prennent ainsi? Ils sont encore super petits, chaque chose en son temps… Enfin ce n’est que mon humble avis 😉
    Ah oui, ici, on prend souvent notre fils sur les genoux pendant les repas, pour qu’il voie ce qu’on fait, et manifestement cela semble l’intéresser puisqu’il cherche sans cesse à mettre la main dans notre assiette. Je pense que c’est un premier pas de la diversification!

    J’espère que tout va bien pour toi, pour vous!

    Bises

    J'aime

  15. (en la mélangeant au lait) comme ça on augmente petit à petit la quantité de légumes, er ça te laisse du temps pour «caler» une autre organisation. Le jour où tu as du temps (et d’autres mains) pour t’aider, tu leur donnes leurs légumes à la cuillère

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s