Mes examens médicaux

Stérile, stérilet

J’étais decidée. Ça va vous paraître fou mais j’étais décidée à me faire poser un stérilet. Je ne me berce pas d’illusions sur les risques / chances de tomber enceinte avec mon insuffisance ovarienne. Mais après cinq longues années à scruter mes cycles, à guetter l’ovulation, à pleurer lorsqu’arrivent mes règles, je ne voulais plus avoir à y penser. Je voulais retrouver une insouciance contraceptive.

J’en ai parlé à ma gynéco qui m’a assez vite orientée vers le DIU Mirena. Avec mes règles douloureuses et abondantes, un stérilet au cuivre semble contre-indiqué. Mieux vaut opter pour un stérilet hormonal. Déjà, j’ai tiqué. Reprendre des hormones, non merci ! Les années de traitement m’ont rendue quasi phobique. Mais ma gynéco a été persuasive : la progestérone est circonscrite à l’utérus et finies les règles hémorragiques, le bonheur !

Je suis donc repartie avec une ordonnance pour un stérilet mirena et une date de rendez-vous pour le poser. Et ce soir, je suis allée voir sur internet. Naïvement, je voulais juste savoir comment un tel engin fonctionnait. Et j’ai lu des trucs horribles : le mirena causerait des dépressions, des sauts d’humeur, des prises de poids…

J’ai suffisamment pratiqué les forums médicaux dans ma vie d’infertile pour prendre ces témoignages avec précaution mais ils ont instillé le doute. Est-ce bien la peine ? Le jeu en vaut-il la chandelle ? Ma stérilité naturelle n’est elle pas le meilleur rempart à une grossesse non désirée ? Ce débat intérieur me rend un peu dingue : dire qu’il y a encore quelques mois, tomber enceinte était mon souhait le plus cher… Ces questions me semblent quasi indécentes. En tout cas, l’insouciance recherchée est bien loin et je ne sais plus bien quoi faire.

Publicités

19 réflexions au sujet de « Stérile, stérilet »

  1. Coucou,

    y a juste un truc que je ne comprends pas, c’est pourquoi pratiquer une contraception, si tu n’as aucun « risque » de tomber enceinte en t’en passant ? Pourquoi ne pas rester « au naturel » ? Si c’est ton corps lui-même qui contraceptionne, si j’ose dire ?

    J'aime

    1. Tout d’abord il y a un faible pourcentage que cela puisse arriver, et si cela arrivait il y aurait un fort pourcentage de fausse couche et je ne veux pas revivre tout ça. Enfin mes règles hémorragiques sont difficilement supportablet si je peux trouver un moyen de les atténuée, je prends.

      J'aime

  2. Je me permet de commenter car jeu ce stérilet et mon gynécologue qui est un médecin juste plus que super ma dit un jours il vous convient a vous ( alors effectivement plus de règle plus de douleur pas de prise de poids de dépression ) mais voilà il me convient a moi a mon corps et que d’une personne à l’autre ça pouvais juste être tout le contraire la contraception est différente pour chaque femme moi perso je nais jamais eu de problème avec mais avant d’essayer si ton corps l’accepte tu ne peut pas savoir voili voilou pour ma petite expérience

    J'aime

  3. Pour ma part, Mirena ne m’a pas convenu du tout, avec des douleurs lombaires permanentes (mon gynéco ne voulait pas y croire, mon osthéo en était persuadé et les douleurs ont disparu comme par enchantement avec le retrait de Mirena). Peut-être lié à un utérus rétroversé, d’accord… Maintenant, j’ai eu un enfant entre temps, j’ai erré un peu entre plusieurs pilules à cause de problème de tension artérielle et j’ai fini sur 3 mois de Cérazette qui ont été catastrophiques (prise de poids immédiate, irritabilité, libido de merde). J’ai décidé de tenter le stérilet cuivre depuis quelque mois et ça se passe bien. Certes, avec des règles abondantes mais sur une seule grosse journée alors je supporte. Pas de douleurs, une libido retrouvée, le poids stable, c’est ok. Et la pose s’est bien passée.

    J'aime

  4. Moi aussi je voulais dire stop a l’endometriose donc mire à posé en août 2013 après bb2 résultat acné mortelle et baisse de libido pour pas dire plus EE libido…mais plus de regles et de douleurs…alors que faire et bien rdv en février chez mon gyneco et remise sous pilule… en mois d’un mois une libido revenu et une beau de bébé…

    J'aime

  5. Alors oui, génial de ne plus penser à sa contraception et de ne plus avoir de règles (et juste une légère douleur au moment de l’ovulation, pose quasi indolore également) MAIS… plus de libido… et ça, ça va pas être possible ! Donc retrait prévu avant l’été… J’aurais voulu exactement la même chose avec une libido normale, personne n’a ça en magasin ? Bref, essaie et tu verras…

    J'aime

  6. Hello, moi non plus je ne voulais plus de règles douloureuses alors que je ne peux pas avoir d’enfants : la double peine après 5 ans d’AMP infructueux. J’ai tenté Mirena, ça a été horrible, des douleurs de ventre pires qu’avec les règles, des saignements tous les jours, une humeur de chien, une libido complètement en berne, bref un fiasco total. Et puis tout au fond de moi, en vrai, je crois que je voulais me laisser une chance qu’un jour, peut-être je pourrais tomber enceinte naturellement. Alors voilà, depuis le retrait de cet affreux stérilet, je bénis mes règles et Dame nature, finalement ça me correspond mieux. A toi de voir et d’essayer !

    J'aime

  7. Je commente rarement mais si ce commentaire contribué te rassurer, let’s go! 🙂
    J’ai le stérilet Mirena depuis un peu plus d’un an et j’en suis ravie (bien que je fasse partie des malchanceuses qui ont leurs règles tous les mois). Je n’ai pas pris de poids, au contraire, j’en ai perdu. Et la pose à été absolument indolore (j’avais pris 2 spasfons lyoc juste avant). C’est tellement confortable de ne plus avoir à penser à sa contraception! Plus de casse-tête lorsque tu voyages (avec le décalage horaire, je n’ai jamais su s’il fallait décaler la prise de pilule ou pas, j’ai toujours fait n’importe quoi!), plus d’oubli, je me sens libre! Et pour moi aucun effet secondaire de type saute d’humeur ou autre. Je valide!

    J'aime

  8. J’ai un mirena depuis désormais 5 ans et demi (j’en suis à mon deuxième) et c’est top. Plus de règles, tu sens quand même l’ovulation, aucun effet secondaire si ce n’est moins de poils et moins de boutons (je m’en plains pas bizarrement). Honnêtement ma gynéco m’a assurée que la diffusion d’hormones était vraiment locale et ne passait quasi pas dans le sang. En tous cas moi je trouve ça génial et tellement pratique… Par contre la pause est un peu douloureuse, prend bien la médication avant.

    J'aime

  9. Je plussoie a tous ces commentaires. Deux de mes amies en sont très contentes alors que pour moi ça a été le mal absolu. J’ai tout coché : libido en Berne, 8kilos en plus, humeurs, pilosité affolée, règles toujours aussi abondantes, et cerise sur le gâteau : je l’ai perdu sans m’en rendre compte et suis tombée enceinte (5ans aujourd’hui)
    Un bébé, une perte de poids et une épilation au laser plus tard, je me rends compte de l’immense connerie de me l’avoir fait prescrire sans rechigner.
    Juste une chose quand même : il me semble que les gynécologue sont beaucoup trop incitatifs sur ce coup la pour être honnête. Et il existe une enquête restée très confidentielle (tiens,tiens), qui supposait que Mirena et surpoids ne font pas bon ménage. Je ne sais pas si c’est ton cas mais demandes un autre avis dans le doute.
    Et pour ce qui est de la contraception, pour moi c’est terminé. 10 ans de pilule mal supportée pour me rendre compte au moment du désir d’enfants que Ben non, c’est pas si simple donc gavage aux hormones + épisode ci dessus. Pfff.

    J'aime

    1. Merci pour tous vos commentaire qui donnent à réfléchir. En tout cas, le mirena ne laisse pas indifférent… J’hésite encore même si son effet sur l’endometriose fait un peu pencher la balance pour essayer. En tout cas, si jamais j’essaie, je suis prévenue des effets secondaires et au moindre doute je l’enleverais

      J'aime

      1. c’est ce que je m’étais dit aussi (j’avais moi aussi lu les forums, comme je lis aussi les commentaires sur tripadvisor, attention danger). Tu testes trois mois et tu enlèves. Tu auras remarqué que le mirena ne m’a pas empêchée de perdre du poids. Et moi qui avais des règles de dingue (merci le gros fibrome) je n’en ai plus du tout…

        J'aime

  10. bin moi mirena essayé et désapprouvé….saute d humeur, douleurs aux seins et au ventre pire que des contractions, des fois je disais à chéri, je crois qu on va partir à la maternité cette nuit tellement ça faisait mal….comme quoi chaque personne est différente….j ai fait ligature des trompes pour être tranquille!!!!

    J'aime

  11. Bonjour Lily, chaque femme est différente et comme pour la pilule, nous réagissons toutes différemment. Ma sœur, ma tante et ma mère ont le mirena et n’en changeraient pour rien au monde par contre, moi je ne le supporte pas… Tu ne pourras savoir qu’en l’essayant… Pour ma part, je suis repartie avec la pilule, la cerazette, mini dosée je crois, sans règles, faut juste penser à la prendre… Si tu veux faire des recherches, Martin winckler a un site très complet sur la contraception, c’est un médecin qui a fait beaucoup de recherches. Bonne réflexion ! Et des bises à tes jedis et à vous !

    J'aime

  12. Mauvaise pioche de mon côté, Mirena m’a rendu déprimée, sans libido, vidée d’énergie. J’ai mis plus d’un an avant de me dire que mon état était peut être du au stérilet, ce qui me semblait incroyable vu qu’il est normalement faiblement dosé. N’ayant jamais eu aucun soucis avec la pilule vraiment je suis tombée des nues… Ca va mieux après l’avoir enlevé, beaucoup mieux même… Après, on est toutes faites différemment et pour ma part, je cherche encore le bon moyen de contraception…

    J'aime

  13. Bonjour,
    ça fait 6 ans que j’ai le stérilet Mirena…;et c’est le bonheur, pas de saut d’humeur, j’ai pas pris un gramme, plus de règle, le BONHEUR!!!
    Maintenant chaque personne est différente, mais je ne peux m’empêcher de le conseiller.(et je n’avais aucune contre indication pour quoi que ce soit).
    Bonne journée

    J'aime

  14. Hello Lily, chez moi c’est stérilet classique puisque je n’ai pas de contre indication. Le 2 ou 3 premiers mois sont toujours un peu douloureux et puis ça passe (j’en suis à mon 3e).
    Je crois que pour les stérilets hormonaux c’est un peu comme avec la pilule : certaines femmes supportent mieux que les autres certains dosages… ma première pilule, à 16 ans, m’a rendue malade, mais dès que j’ai changé de dosage (à 18 ans) ça allait bien !
    Après, que tu n’aies pas envie de t’enquiller à nouveau des hormones de synthèse, je le comprends très bien : je suis personnellement ravie de pouvoir m’en passer !
    Bonne journée

    J'aime

  15. Tout pareil pour moi que le commentaire précédent. 2 premiers mois un peu difficiles (rien en comparaison des règles douloureuses sans stérilet !) et depuis ça roule ! Je revis, sincèrement.

    J'aime

  16. Coucou maman de jumeaux suite a une fiv icsi j ai aussi fait le choix d un retour a la contraception malgre les annees de traitement et un mari oats je voulais profiter a fond de mes ptits chats. Je ne oulais pas la pilule et j ai ete orientee par mon gyneco vers mirena (endometriose dc sterilet cuivreinterdit) apres un peu d aprehension et 6 premiers mois d adaptation (maux de ventres et legers saignements) je peux dire aujourd hui que ma vie est transformee que ce soit au quotidien ne plus trainer de protections, stresser a cause des regles hemorragiques et interminables, eviter les tenues blanches et avec mon homme aussi forcement, bref 4 ans que j ai mirena et des l annee prochaine j en refait poser un autre ! En tout cas j avais aussi lu des choses sur ibternet et finalement pour moi pas de soucis j esp qu il en sera de meme pour toi !Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s